Amine Gouiri devient la 5e recrue de l'OGC Nice !

Publié le , modifié le

Auteur·e : Antoine Limoge
Amine Gouiri
Amine Gouiri | Andy Buchanan / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

L'OGC Nice est bel est bien le détonateur du mercato en France. Ce mercredi, les Aiglons ont officialisé la venue du très prometteur Amine Gouri. Le jeune attaquant quitte son club formateur de Lyon pour le 5e du dernier championnat. Côté niçois, c'est la 5e recrue depuis l'ouverture du marché des transferts. Un mercato sous le signe de la jeunesse.

Et de cinq ! Hyperactif depuis l'ouverture du mercato, l'OGC Nice vient d'annoncer l'arrivée d'Amine Gouiri (20 ans) en provenance de l'OL. "L’Olympique Lyonnais et l’OGC Nice sont tombés d’accord pour le transfert du jeune attaquant Amine Gouiri (20 ans)", explique le communiqué officiel des Aiglons. Lyon a pour sa part dévoilé les chiffres de la transaction : "L’Olympique Lyonnais informe du transfert d’Amine Gouiri à l’OGC Nice pour un montant de 7 M€ auquel pourra s’ajouter un intéressement de 15% sur la plus-value d'un éventuel futur transfert."

Gouiri pas dans les plans de Garcia 

L'entraîneur Rudi Garcia avait confié ne pas avoir de "regrets" s'agissant d'Amine Gouiri "car malheureusement le contexte fait que, lorsque l'on a l'un des meilleurs buteurs de Ligue 1 comme Moussa Dembélé et qu'il y a beaucoup de concurrence à son poste, c'est difficile pour un joueur de trouver sa place". "Memphis Depay peut aussi jouer N.9. Martin Terrier aussi, Bertrand Traoré réclame aussi de jouer également dans l'axe, Karl Toko Ekambi est arrivé et nous avons pris Tino Kadewere", avait ajouté Garcia. Sacré embouteillage en attaque pour qu'Amine Gouri fasse son trou. 

"Il faut être aussi lucide. Cela ne sert à rien de garder un joueur qui a du potentiel et de la prospective. Ce qui a freiné Amine, c'est sa blessure (à l'été 2018). C'est comme cela que je le pense même si je n'étais pas là lorsqu'il s'est blessé. Mais depuis mon arrivée, Amine a beaucoup progressé et revenait au niveau qui était le sien avant sa blessure", avait poursuivi l'entraîneur lyonnais. "J'espère que cela se passera bien pour lui. Cela ne sert à rien de garder des joueurs pour ne pas les faire jouer et il mérite d'aller à un endroit où il aura la possibilité de jouer. Chez nous, c'était plus compliqué", avait admis Rudi Garcia. 

Le Gym passe la seconde 

Avec cette nouvelle arrivée, cela fait donc déjà 5 recrues sur la côte niçoise. Les transferts de BambuFlavius DaniliucHassane Kamara et Morgan Schneiderlin étant déjà officialisés depuis plusieurs jours. Après une saison de transition, le Gym semble donc déterminé à passer la seconde pour poursuivre sa progression dans la hiérarchie de l’élite. "Le message a toujours été clair en interne : on est là pour construire un projet, on savait que ça ne se ferait pas du jour au lendemain", a expliqué Patrick Vieira dans un entretien accordé à Nice-Matin. "L’idée est d’avoir une équipe qui pratique un jeu offensif avec des joueurs qui donnent tout sur le terrain. Ce sont les valeurs que les supporters veulent retrouver", a ajouté l'ancien international français. 

Pour l'instant les dirigeants misent sur la jeunesse avec une pointe d'expérience, comme le prouve l'arrivée de Morgan Schneiderlin, présent pour encadrer tous les jeunes talents autour de lui. Les départs sont aussi au nombre de 4 et l'un d'eux n'est pas vraiment une bonne nouvelle pour l'OGC Nice. C'est Malanga Sarr qui a annoncé au début du mois de mai que son aventure dans le sud de la France se terminait et qu'il ne prolongerait pas son contrat. Un départ qu'il faudra pallier tant le Français avait pris une place importante dans l'effectif du Gym. D'autres transferts sont donc attendus. Nous ne sommes que 1er juillet la période de mercato ne fait que commencer. 

Antoine Limoge