Tacalfred, Yatabaré, Guingamp, Reims
Le Rémois Tacalfred (à g.) à la course avec le Guingampais Yatabaré | FRED TANNEAU / AFP

Amicaux: Guingamp est prêt, Lens et Nice sont à la traîne

Publié le , modifié le

Attendu à Pékin pour disputer le trophée des champions face au PSG le 2 août, Guingamp a disposé de Reims (2-0) en match amical de préparation. Certainement repêché en Ligue 1, Lens s’est fait punir par Caen, autre promu dans l’élite (4-2). Nice a enchaîné une quatrième sortie sans victoire contre Brendford, club de deuxième division anglaise.

Le PSG est prévenu, l’En Avant Guingamp ne viendra pas à Pékin en victime expiatoire. Pour leur dernier match de préparation sur le sol français les hommes de Jocelyn Gourvennec ont fait le plein de confiance. Avant de s’envoler pour l’Asie disputer le Trophée des champions, ils ont battu Reims, 11e de Ligue 1 la saison passée (2-0). Les attaquants Ronnie Schwarz (22e) et Claudio Beauvue (43e) ont scoré.

A Lens aussi, les joueurs offensifs ont brillé, à l’image des buteurs Alharbi El-Jadeyaoui (45e) et Pierrick Valdivia (56e s.p.). Mais cela n’a pas suffi pour éteindre le brûlant Mathieu Duhamel. Auteur de 24 buts en 35 matches de Ligue 2 la saison dernière, l’avant-centre de Caen a fait trembler les filets à trois reprises (1ère, 18e, 53e s.p), profitant d’un début de match catastrophique des Sang et Or. A la 32e minute, les Lensois étaient menés 3-0 puisque Fodé Koita avait imité Duhamel. Bien aidé par la décision favorable du CNOSF, les Nordistes devraient retrouver l’élite en début de semaine. Reste à se mettre au niveau pour ne pas que leur combat face aux instances dirigeantes du football français reste vain. Dès samedi prochain face à Saint-Etienne pour leur dernier match amical d’avant-saison ?

Lorient retrouve le chemin du succès

Autre équipe dont le niveau n’est pas encore en accord avec les exigences de la L1, Nice a connu un quatrième match de préparation sans victoire. Défaits par Bordeaux (0-2) et le PSG (1-2) et tenus en échec par Fréjus St-Raphaël (0-0), les Aiglons ont cette fois été battus par Brentford , équipe de deuxième division anglaise… Neal Maupay (5e) a eu beau répondre à l’ouverture du score précoce de Andre Gray (2e), Alex Pritchard s’est chargé de punir les troupes de Claude Puel (37e, 42e). La réduction du score de Lloyd Palun a été un coup d’épée dans l’eau (45e). L’OGCN inquiète.

Avant de rencontrer Nantes ce samedi, Lorient n’était pas dans une situation beaucoup plus confortable que les Niçois. Tenus en échec à trois reprises et vaincus une fois lors de leur quatre premières sorties, les Merlus avaient perdu le goût de la victoire. Des buts d’Alain Traoré (56e) et du jeune attaquant Valentin Lavigne, 20 ans, ont suffi à le leur redonner face aux Canaris.

Sauvé lors de la dernière journée en mai, Evian Thonon-Gaillard semble bien en jambe. Opposé au Stade Brestois, le club haut-savoyard l’a emporté grâce à un pénalty de Daniel Wass (4e) et un but du défenseur Cédric Cambon (24e). Les Bretons sont revenus dans la partie avec la réalisation de leur recrue Chahir Belghazouani (40e). Mais la logique a finalement été respecté entre le club de Ligue 1 et celui de Ligue 2. A noter enfin qu’Orléans, promu en Ligue 2, a pris le meilleur sur l’équipe UNFP composée des joueurs de L1 et L2 sans contrat depuis juin et à la recherche de clubs (1-0, Delonglée 44e)

Jerome Carrere