Alexandre Lacazette (Lyon)
Alexandre Lacazette (Lyon) | PHILIPPE MERLE / AFP

Alexandre Lacazette: "Attendu au tournant"

Publié le , modifié le

L'attaquant de Lyon, Alexandre Lacazette, qui a prolongé samedi d'un an son contrat avec l'OL, jusqu'en 2019, estime qu'il "sera encore plus attendu au tournant" et s'estime soulagé de l'issue des négociations.

Alexandre Lacazette, êtes-vous soulagé après avoir signé votre prolongation ?

Alexandre Lacazette : "Cela parlait beaucoup autour de moi, forcément. Cela fait du bien quand c'est fini. On a toujours envie de mettre cela de côté mais inconsciemment cela reste dans la tête. Le terrain est maintenant ce qu'il y a de plus important. Je pense être dans de très bonnes dispositions pour être performant. C'est à moi d'assumer ce nouveau contrat et d'être dans mon rôle".
   
Qu'est ce qui a fait pencher la balance en faveur de l'OL ?

A.L. : "Rapidement, j'ai fait part à mon conseiller de mon souhait de rester au club et je lui ai demandé de refuser toute autre demande. C'était à lui de négocier au mieux mon contrat. De prolonger ou non n'était pas le plus important car j'avais encore un bon contrat sur trois ans. C'était clair dans ma tête".
   
Vous avez été choqué par des propos tenus dans les médias ou les réseaux sociaux. Sortez-vous renforcé de cette épreuve ?

A.L. : "J'ai pu être blessé. Je n'oublie pas tous ceux qui m'ont suivi et c'est pour eux que j'ai envie de livrer une belle saison. Je pense que cela ne peut que renforcer le joueur que je suis, mais cela m'a permis aussi de voir le joueur que je suis devenu au club et l'importance que je peux avoir".
   
Avec le recul, y-a-t-il des choses que vous ne referiez pas dans la négociation ?

A.L. : "Non, car tout ce qui m'a déplu ne venait pas vraiment de moi. Il y a des choses que je ne peux pas contrôler. Je n'ai pas commis vraiment d'erreurs. Je ne regrette pas ce que j'ai pu faire".
   
Vous avez beaucoup d'objectifs individuels et collectifs avec une certaine excitation. Qu'en pensez-vous ?

A.L. : "Surtout, maintenant, on va encore plus m'attendre au tournant. Avec ce  que j'ai pu gagner la saison passée, je vais faire de mon mieux pour assumer".
   
Est-ce que cette prolongation est un engagement sur le long terme ou  est-ce qu'il y a un bon de sortie la saison prochaine ?

A.L. : "Il n'y a pas eu de promesses. Je suis en contrat jusqu'en 2019. Tout peut se passer. L'objectif numéro Un est de livrer une belle saison. Nous verrons dans un an où nous en sommes et il n'y a pas eu de discussion sur un éventuel bon de sortie".
   
Pensez-vous que votre prolongation va dynamiser l'ensemble de l'effectif et soulager l'équipe d'une certaine pression avant le début de la Ligue 1 ?

A.L. : "D'avoir prolongé va contribuer à faire baisser la pression pour tout le monde. Toutefois, le vestiaire, que je prolonge ou pas, cela ne changeait rien pour lui. C'est plus pour l'encadrement technique, le club, les supporteurs. Nous, nous sommes plus à préparer le match contre Lorient".
   
Vous serez certainement capitaine en l'absence de Maxime Gonalons. Ce sera une grande fierté après ce nouvel engagement ?

A.L. : "Oui. Je suis toujours fier d'avoir le brassard et de mener l'équipe sur le terrain. Ce n'est que pour un match".

AFP