Danilo Garcia de Andrade, désormais ancien avocat de Najila Trindade qui accuse Neymar de viol
Danilo Garcia de Andrade, désormais ancien avocat de Najila Trindade qui accuse Neymar de viol | AFP - Suamy Beydoun / AGIF

Affaire Neymar : La plaignante perd son 3e avocat depuis le début du scandale

Publié le , modifié le

Depuis que ses accusations de viol à l'encontre de Neymar ont été portées sur la place publique, Najila Trindade a changé à trois reprises d'avocat. Hier, Danilo Garcia de Andrade, le dernier en date, a été le 3e à se désister. "Elle m'accuse d'avoir organisé le cambriolage de son appartement, et elle dit que sa tablette serait avec moi", a-t-il expliqué pour justifier cette décision. C'est sur cette tablette qu'on été enregistrées les 7 minutes de vidéo de la deuxième soirée entre cette Brésilienne et le joueur du PSG, dans un hôtel parisien.

Dix jours et déjà trois avocats. Najila Trindade, qui a porté plainte contre Neymar pour viol et agression le 1er juin dernier, ne parvient pas à conserver ceux qui la défendent. Hier soir, au Brésilien, Danilo Garcia de Andrade, qui était en charge de son dossier, a annoncé qu'il ne la défendrait plus. "Ma cliente a une posture totalement contraire à l'éthique, au bon sens et à la vérité dans cette affaire, en ce qui concerne le cambriolage et la tablette qui serait en ma possession", a-t-il expliqué dans des propos repris par le site UOL, à l'origine des révélations dans une affaire extrêmement médiatique et particulièrement explosive au Brésil. "J'aurais adoré avoir cette tablette. Ce serait génial parce que je serai le premier à la voir et je pourrai l'amener à la police. Parce que je crois que s'il y a quelque chose de pertinent pour renforcer sa condition de victime, elle devrait l'utiliser et non pas retenir l'information."

à voir aussi L'attaquant du PSG Neymar accusé de viol, le joueur dément L'attaquant du PSG Neymar accusé de viol, le joueur dément

Cette tablette est désormais au coeur de l'affaire. C'est avec elle que la Brésilienne a enregistré une vidéo sur laquelle on peut la voir avec Neymar, dans une chambre d'un hôtel parisien. Des extraits ont déjà été diffusés, mais pas la totalité qui ferait 7 minutes. Cette preuve est considérée comme fondamentale par les enquêteurs. Jeudi dernier, Najila Trindade avait affirmé avoir subi un cambriolage chez elle et que la tablette y avait été dérobée.

"Je me suis résolu à renoncer à cette affaire, parce que je ne crois pas que mes valeurs personnelles, morales et professionnelles sont inférieures à la vérité, et la vérité accompagne mes valeurs", explique l'avocat. "Il y a eu des situations qui me paraissent étranges, et ma cliente n'a pas réussi à les clarifier et à me convaincre de leur vérité. Et la relation professionnelle entre un avocat et son client doit être fondée sur la confiance. Je n'ai aucune confiance pour continuer."

Au Brésil, alors que le président Bolsonaro avait apporté son soutien au N.10 de la Seleçao, mais que l'opinion publique reste à l'avantage de la plaignante, l'affaire n'en finit pas de faire des vagues.