Abidal: "C'est regrettable"

Abidal: "C'est regrettable"

Publié le , modifié le

Le capitaine de l'AS Monaco Eric Abidal regrette de ne pas avoir battu Toulouse (0-0), lors de la 3e journée de Ligue 1 vendredi soir dans un stade Louis-II à huis clos, car il estime que son équipe s'est "trop précipitée" après la pause.

Monaco a eu bien du mal a imposer son jeu après la pause...
EA: "Cela n'a pas été évident, c'est vrai. Pourtant, on savait comment  mettre en difficulté cette défense à cinq. On a su le faire en première  mi-temps sans être efficace. Après la pause, on n'a pas joué avec une bonne  organisation. Je crois qu'on a été frustré de ne pas avoir marqué en première  mi-temps. On est revenu avec un état d'esprit différent, en se disant qu'il  fallait à tout prix plier le match. C'est pour cela que l'on s'est précipité,  chose que l'on aurait pas dû faire. Il fallait continuer à les faire courir. Il  faut parvenir à garder cet état d'esprit. C'est regrettable de ne pas avoir  gagné à la maison. C'était un peu le même match que Montpellier (4-1), face à  une équipe qui aime jouer en contre. On en a évité quelques-uns d'ailleurs,  même si on aurait pu se faire prendre à la dernière minute. On doit s'attendre  à des matches comme ça tout au long de la saison".
   
Vous attendiez-vous à avoir sept points avant d'aller affronter  Marseille ?
"Je ne vais pas parler d'un nombre de points. L'important, pour nous,  était de pouvoir continuer sur une bonne série. On a été freiné à domicile  contre une bonne équipe de Toulouse. A Marseille, ce sera différent. A nous de  bien le préparer, étudier l'adversaire et jouer avec nos qualités".
   
A titre personnel, on sent que vous très en forme.
"Je suis bien dans cette équipe. Elle m'apporte énormément. Après, c'est  toujours rassurant de faire de bonne passes et ressortir de derrière. Tous les  jours, je veux continuer à progresser, peaufiner les petits détails. Didier  Deschamps ? Il m'a dit qu'il était très content que je sois en jambes. Il m'a  parlé de mes bonnes statistiques. Il m'a dit de profiter des prochains jours  pour s'oxygéner".

AFP