Toulouse Ligue 1
Aleksandar Pesic a été le premier buteur pour Toulouse | AFP - JEAN-SEBASTIEN EVRARD

7e journée : Toulouse ne fait qu'une bouchée de rennes

Publié le , modifié le

Toulouse a réalisé une belle performance en s'imposant 3-0 sur la pelouse de Rennes pour le compte de la 7e journée de Ligue 1. Les Toulousains ont fait la différence grâce à des réalisations de Pesic, Doumbia et Ben Yedder. Après un nul et une défaite, les hommes d'Alain Casanova repassent la marche avant. Pour Rennes, après la défaite à Marseille, c'est une nouvelle déroute.

Un nul et une défaite. Au moment de se retrouver sur la pelouse du stade de la Route de Lorient, Toulouse et Rennes affichaient le même bilan. La défaite était donc interdite sous peine de voir la mauvaise série se poursuivre. Pourtant, dans son enceinte où ils restaient sur un bon match nul contre le PSG, les Rennais ont sombré face à des Toulousains ultra-réalistes qui ont ouvert le score à un moment idéal, juste avant la mi-temps par Aleksandar Pesic. Doumbia de la tête et Wissam Ben Yedder ont assuré le succès toulousain en seconde période. Ce troisième succès pour les hommes d'Alain Casanova, le premier de la saison à l'extérieur, leur permet de remonter dans la première partie du classement. Rennes, en revanche, reste englué dans le ventre mou (10e avec deux points d'avance sur le premier relégable) en attendant le reste d'une 7e journée pour l'instant prolifique. Après les cinq buts de l'OM à Reims, Toulouse a poursuivi le feu d'artifice.

Le tweet de Nicolas Pré

Pour ce match, sur le papier le moins compliqué que les deux précédents,  face au Paris SG et à Marseille, Philippe Montanier avait décidé de faire  tourner en laissant des cadres comme Sylvain Armand ou Vincent Pajot au repos. Mal lui en a pris, car son équipe, après dix premières minutes  encourageantes, s'est progressivement enfoncée dans les approximations  techniques et les mauvais choix, à l'image d'un Sanjin Prcic qui a semblé aussi  éprouvé que la pelouse du Stade de la Route de Lorient. Le TFC s'est quant à lui montré plus juste, plus solide et surtout  redoutablement efficace, en montant en régime à partir de la 20e minute. Après des occasions de Marcel Tisserand (21e) et Wissam Ben Yedder (28e),  c'est Aleksandar Pesic qui convertissait en but un centre en retrait de Adrien  Regattin peu avant la mi-temps, pour ouvrir le score (1-0, 42e). Ouverture du score assez logique, d'autant qu'un pénalty évident pour une faute d'Habib Habibou sur Tisserand avait été "oublié" par l'arbitre Fredy Fautrel.

Rennes n'y arrive pas à domicile

Les Toulousains pliaient l'affaire en début de seconde période, après que  l'arbitre eut refusé un but parfaitement valable à Ben Yedder sur une main  qu'il a été le seul à voir et qui a valu un carton jaune à l'attaquant. Sur une tête lobée de Doumbia, le gardien rennais Benoît Costil, le  défenseur Fallou Diagne et le poteau gauche joignaient leurs efforts pour  offrir un deuxième but à Toulouse (2-0, 57e), avant que Ben Yedder y aille de  son but, d'une frappe à ras de terre imparable (3-0, 62e). Les louables efforts des Bretons pour revenir au score restaient vains, perpétuant les mauvaises habitudes des locaux, qui n'ont gagné que 6 matches sur les 29 derniers disputés à domicile, et qui n'ont réussi à y garder leur cage inviolée qu'une seule fois sur les dix dernières rencontres.

Benoit Jourdain @BenJourd1