OL JOIE
Lyon retrouve le podium de la Ligue 1. | PHOTOPQR/LE PROGRES

12e journée : Lyon monte sur le podium, Ajaccio se donne de l'air

Publié le , modifié le

Le 19e de Ligue 1 Ajaccio parvient à l'emporter face aux Girondins de Bordeaux (2-0). Les Corses en profitent pour sortir de la zone de relégation, quand Lyon revient à la hauteur d’Angers à la deuxième place provisoire du championnat après son succès à Troyes (1-0). La 12e journée de Ligue 1 a également donné lieu à un derby breton spectaculaire entre Guingamp et Lorient (2-2), pendant que Toulouse et Montpellier se sont livrés à un duel sans vainqueur (1-1), alors que l’un d’eux aurait pu sortir de la zone rouge.

Lyon retrouve les sommets​ (1-0)

Lyon a souffert face au promu troyen, mais s’est offert sur penalty (Beauvue à la 78e) les trois points nécessaires à sa remontée sur le podium. C’est la première fois cette saison que les coéquipiers d’Alexandre Lacazette parviennent à remporter un deuxième match consécutif. Conséquence : ils retrouvent le podium provisoire de la Ligue 1, à égalité avec Angers, en attendant les dernières rencontres de la 12e journée. Mathieu Valbuena aurait pu alourdir le score dans les arrêts de jeu, mais son but a été refusé, pour hors-jeu (90+2e). Troyes a été contraint de jouer à dix pendant la dernière heure de jeu, suite à l'expulsion de Corentin Jean à la 36e minute, et n'a toujours pas gagné en championnat. Le buteur Claudio Beauvue s'estimait satisfait de la performance collective, à la fin de la rencontre : "On est sur le podium. L'important est que l'équipe gagne. Il faut continuer à travailler".

Ajaccio respire enfin (2-0)

Le GFC Ajaccio, 19e de Ligue 1, s’offre une bouffée d’air en battant Bordeaux sur le score de 2-0. Willy Sagnol et ses hommes n’ont rien pu faire face aux Corses, bien menés par un Larbi auteur d’un doublé (44e et 69e). Ajaccio avait à cœur de remporter le match pour rendre hommage à leur intendant, Frédéric Rossi, qui est décédé à l’âge de 48 ans, quelques heures avant la rencontre, d’un arrêt cardiaque.

Pas de vainqueur entre Toulouse et Montpellier (1-1)​

Les deux équipes connaissaient l’enjeu de la rencontre. Toulouse (18e avec huit points) et Montpellier (17e avec autant de points) auraient pu se retrouver dans une situation moins inconfortable que celle actuelle, qui les place tous deux aux portes de la crise (et de la zone rouge). Les Toulousains, qui n’ont plus gagné en Ligue 1 depuis le 09 août dernier, n’ont pas réussi à concrétiser leurs occasions, tout comme Montpellier, qui connaît malgré tout un regain d’énergie. Après un début calamiteux, les hommes de Courbis vont de l’avant. Mazach (39e) et Roussillon (34e) sont les buteurs du match.

Suspens au derby breton (2-2)

Le derby breton n’a pas été dénué de spectacle au stade Roudourou. Et ce dès la 19e seconde, avec ce but de Jimmy Briand, le plus rapide de l’histoire de Guingamp en Ligue 1. Mais la première mi-temps est surtout marquée par une bagarre générale, qui cause la double expulsion de Waris et Sankharé. Réduits à dix des deux côtés, l’EAG et Rennes reviennent sur le terrain avec l’intention de remporter ce match. Grâce à un pénalty, Moukandjo permet aux Lorientais de recoller au score. Mais Salibur vient alourdir la marque à la 83e. Dans les arrêts de jeu les supporters croient à une victoire des Rouges et noirs, mais c’était sans compter Moukandjo, qui signe un doublé dans les arrêts de jeu.

Bastia surprend Caen (1-0)

Grâce à un but de Diallo à la 31e minute, les Bastiais, 16e du championnat parviennent à piéger Caen. Le club normand, surprenant quatrième de Ligue 1, reste sur deux défaites consécutives dans le championnat. Les Corses, eux, en profitent pour s'éloigner de la zone de relégation, tout en mettant fin à une triste série de trois rencontres consécutives perdues en L1.