Ligue 1 : PSG record, Mbappé, Nantes... les 7 leçons à retenir de la 11e journée

Publié le , modifié le

Auteur·e : Alexis Ibohn
La joie des joueurs du PSG
Les joueurs du PSG heureux après leur victoire | AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Le 11e épisode de Ligue 1 a été riche en faits saillants. De Lille et Montpellier qui ont confirmé leur bonne forme du moment, en passant par Paris qui a remporté le classique face à l'OM, jusqu'à Nantes qui s'est sorti de la zone rouge, voici les 7 leçons à retenir de cette journée.

• Le match : OM -PSG, un choc animé 

C'était l'un des matches le plus attendus de la soirée, et même de la saison. Mais malgré une résistance intéressante de l'Olympique de Marseille, le Paris Saint-Germain, qui n'a plus perdu face à l'OM depuis six ans et 18 matches maintenant, s'est imposé 2 à 0 sur la pelouse du Vélodrome. L'entrée de Kylian Mbappé a permis aux Parisiens de prendre le dessus. Le jeune champion du monde a ouvert la marque à la 65e minute, avant de participer à la construction du deuxième but signé Draxler (95e). Résultat : le PSG poursuit son cavalier seul en championnat, tandis que Marseille reste à la 5e place.

• L'homme fort : Vahid pèse lourd à Nantes

L'effet Vahid Halilhodzic se fait déjà sentir: après une défaite à Bordeaux (3-0), Nantes a enregistré samedi à Amiens son deuxième succès consécutif (2-1), une semaine après avoir étrillé Toulouse. Le FCN, très réaliste, l'a emporté grâce à des buts de Gabriel Boschilia (16e) et de l'inévitable Emiliano Sala (71e), tandis que le vétéran Mathieu Bodmer a réduit le score en fin de rencontre (81e). Les Canaris, dominés dans la possession de balle (60% à 40%), ont fait preuve de combativité pour se défaire des Picards. Après ce troisième succès de la saison, les Nantais remontent au 12e rang avec 12 points, soit deux de plus que le barragiste ... qui n'est autre qu'Amiens.
 

• L'équipe : Lille continue d'avancer

Samedi, Lille a poursuivi sa bonne série en battant Caen 1 à 0 pour rester seul dauphin du PSG (à huit points). Si le trio "BIP BIP" (Bamba-Ikoné-Pépé) est resté muet, le seul but de la partie a été marqué par Leao (56e). Une victoire qui permet aux Dogues de s'offrir un choc intéressant face au leader parisien la semaine prochaine. En cas de victoire, les joueurs de Christophe Galtier deviendront des candidats sérieux au podium. 

• La déception : Rennes s'enfonce dans la crise

Trois jours après une déconvenue européenne contre Kiev, Rennes a de nouveau cédé à domicile, contre Reims (0-2) pour la 11e journée de Ligue 1, une défaite qui rapproche le club d'une nouvelle crise d'automne. Pire, les Bretons, 13e avec 12 points, ne sont qu'à deux point d'Amiens, 18e et barragiste virtuel. Dans quelques jours (le 8 novembre) cela fera exactement 1 an que le tandem Olivier Létang/Sabri Lamouchi a pris la tête des Rouges et Noirs. Un bien triste anniversaire s'annonce, alors que le club semble englué sportivement et que l'harmonie entre les deux hommes affichée à Monaco, juste avant la dernière trêve internationale, semble n'être plus que de façade.

• La stat : 11 sur 11 pour Paris

11 victoires en 11 matches, Le Paris SG version Thomas Tuchel est en train de battre tous les records. Déj) détenteur du meilleur début de saison de l'histoire de la Ligue 1, le club de la capitale a égalé le record européen de 11 victoires d'affilée jusque-là détenu seul par Tottenham depuis le début saison 1960-61...

• L'image : Mbappé sur le banc pour le classique

"Une grande équipe se repose sur des leaders, et il faut qu'ils sachent faire la différence dans les moments clés. Je peux assumer ce rôle et je l'ai fait aujourd'hui". En prononçant ces mots, Kylian Mbappé avait un message à faire passer à son entraîneur. Mis sur le banc lors du choc de la journée après un retard pour la causerie d'avant-match, le natif de Bondy a donné l'avantage aux siens à peine quatre minutes après son entrée en jeu. Et devant le manque de tranchant de son équipe au Vélodrome, le champion du monde a tenu à rappeler à son entraîneur qu'il sera désormais difficile de se passer de lui. 

• L'histoire : Leao, première réussie 

Il ne pouvait pas espérer mieux ! Seul et unique buteur lillois samedi soir contre Caen, l'attaquant portugais Rafael Leao a inscrit son premier but sous les couleurs Lilloises lors de sa première titularisation. "Je suis très heureux d’avoir inscrit mon premier but de la saison", a-t-il indiqué à l'issue de la rencontre. "C’est un but spécial pour moi puisque c’est mon premier ici au LOSC. Je suis satisfait d’avoir pu aider l’équipe à remporter ce match. J’ai attendu longtemps avant de jouer donc je suis ravi d’avoir pu rendre l’équipe meilleure". Nul doute que ses coéquipiers le soient également. 

Alexis Ibohn AlexisIbohn