Bouna Sarr, buteur avec Marseille le 29 novembre 2019
Bouna Sarr, buteur avec Marseille le 29 novembre 2019 | GERARD JULIEN / AFP

Ligue 1 : Marseille se fait peur mais assure l'essentiel contre Brest

Publié le , modifié le

L'OM a enchaîné une quatrième victoire consécutive en Ligue 1 en s'imposant sur le fil 2-1 face à Brest ce vendredi. Une victoire qui a bien failli échapper aux Marseillais, les Brestois ayant égalisé juste avant les arrêts de jeu. Au terme de ce match fou, Marseille consolide donc sa place de dauphin au classement.

► Le match : l'OM a bien failli payer le prix fort

L'OM s'est fait une grosse frayeur ! Ultra-dominateurs pendant tout le match, les Marseillais ne sont jamais parvenus à se mettre à l'abri vendredi soir face au Stade Brestois. Devant au score grâce à un but de Bouna Sarr un peu avant l'heure de jeu, les Phocéens ont vu les Brestois recoller au score à la 88e minute grâce à Irvin Cardona. Une égalisation miraculeuse, effacée instantanément par Nemanja Radonjic, tout juste entré, qui a délivré pour de bon le Vélodrome sur une magnifique frappe enroulée à l'entrée de la surface. 

"On aurait dû se mettre à l'abri, mettre un deuxième voire un troisième but", a déclaré le buteur Bouna Sarr. "L'essentiel est là, c'est la victoire. C'est bien pour le groupe", a-t-il ajouté. Un deuxième, voire un troisième but, que les Marseillais auraient largement pu marquer ce vendredi soir. Il faut dire que la réussite n'était pas du côté des hommes de Villas-Boas, qui ont de nombreuses fois trouvé le montant du portier brestois, comme sur ce coup-franc direct de Dimitri Payet à la 62e, ou cette lourde frappe de Valentin Rongier... deux minutes plus tard. 

► La stat : 34 tirs pour l'OM

Les poteaux ont sauvé les Brestois de la déculottée ce vendredi, mais pas seulement. Les Bretons ont pu compter sur un Gautier Larsonneur de grande classe dans les cages. Au total, les Marseillais ont tiré 34 fois au but, un record pour une même équipe dans un match de Ligue 1 depuis plus de 6 ans et Paris face à Ajaccio le 18 août 2013. 

► Le joueur : Payet a dynamisé Marseille 

Ce qu'il fait du bien à l'OM ce Dimitri Payet là. Celui qui a des jambes de feu et qui pèse tellement dans le jeu des Marseillais. Auteur d'un doublé contre Lyon il y a 3 semaines, Payet a encore flambé ce vendredi face à Brest. Pas buteur certes, ni passeur, mais créateur très inspiré, qui a bien souvent provoqué le décalage et amené le danger dans la moitié de terrain bretonne. Une petite frustration doit forcément lui trotter dans la tête : cette transversale sur coup-franc un peu après l'heure de jeu. 

à voir aussi Dimitri Payet, moteur regonflé d'un Marseille séduisant Dimitri Payet, moteur regonflé d'un Marseille séduisant

► Marseille : dauphin confirmé du PSG

Avec cette quatrième victoire en quatre matches de Ligue 1, l'OM confirme sa position de dauphin au classement derrière le PSG. Une deuxième place que les Marseillais sont certains de conserver après la 15e journée, puisqu'ils sont hors de portée du troisième, Angers.