Bertrand Traoré
Traoré a fait très mal à la défense amiénoise en première période et a logiquement ouvert le score pour l'OL. | PHILIPPE DESMAZES / AFP

Ligue 1 : Lyon s'impose contre Amiens (2-0)

Publié le , modifié le

Premier match de la saison au Groupama stadium pour les Gones dimanche. Après la présentation de la Coupe du monde aux supporteurs par capitaine Fekir, les Gones ont très bien débuté le match contre Amiens. Les Lyonnais ont vite retrouvé leurs automatismes avec des actions collectives offensives tranchantes. Ils sont aussi retombés dans leur travers de la saison passée avec des fins de périodes compliquées physiquement. Lyon s'est assez logiquement imposé (2-0) grâce à l'ouverture du score de Traoré en première période et un bijou de Memphis Depay sur coup-franc en seconde.

Le premier match officiel de la saison pour les Lyonnais a débuté par la présentation de la Coupe du monde par le capitaine des Gones, Nabil Fekir. Le champion du monde avec l'équipe de France en juillet en Russie, a présenté dimanche, le trophée au public du Groupama stadium. Pas encore prêt à jouer en raison de son retour tardif à l’entraînement après le coupe du monde, Fekir n’était pas dans le groupe des 18 Lyonnais et a suivi le match depuis les tribunes.

Avant le match, Nabil Fekir est venu présenter la Coupe du monde au Groupama stadium

Lyon attaque fort et retrouve d'entrée ses automatismes 

D'entrée de match, les Gones ont mis le pied sur le ballon sur une pelouse du Groupama stadium chaotique. Rapidement, ils proposent des mouvements collectifs offensifs intéressants qui ont fait leur force la saison passée. Certains débouchent sur de grosses occases comme la frappe de Léo Dubois à la 14e minute, déviée juste à côté du but par Gurtner. Bertrand Traoré se montre remuant sur son côté droit et fait très mal à un Lefort impuissant en défense. Le Lyonnais ouvre le score logiquement à la 24e minute. Sur une percée sur la droite de la surface amiénoise, Traoré frappe dans un angle fermé entre les jambes d’un Gurtner impuissant. Et trois minutes plus tard, le Gones passe tout près de doubler la mise sur une action similaire. Gurtner sauve son camp d'une magnifique parade du bout des doigts.

A part sur quelques contre-attaques, Amiens a peiné à se montrer dangereux en début de match. Sans un Gurtner de gala, l'addition aurait pu être plus lourde en première période, avec des oublis défensifs du côté  de Lefort et Adénon qui auraient pu coûter chères. Mais si les Lyonnais ont retrouvé certains automatismes, ils sont aussi retombés dans leurs travers de la saison passée, avec des fins de périodes poussives physiquement. En fin de première mi-temps ils ont été contraints de faire le dos rond en attendant la pause. Incapables de garder le contrôle du jeu, ils ont subit les assauts amiénois. Sans conséquences pour cette fois.

Memphis Depay délivre les Lyonnais dans une seconde période poussive

Lyon ronronne en début de seconde mi-temps, avec  la possession mais en peinant à se montrer dangereux. Et, à l’image de leur fin de première période poussive, les hommes de Bruno Genesio ont commencé à accuser le coup physiquement vers la 65e minute. Amiens en a profité pour s’offrir 2 grosses occasions en 5 minutes avec un centre de El-Hajjam à la 66e, et une frappe de Cornette à la 68e, qui passe juste à côté. 

Mais les Lyonnais s’en sortent bien, et au moment où ils semblent au plus mal, Memphis Depay, d’une merveille de coup-franc direct, enroulé dans la lucarne droite de Gurtner, double la mise et crucifie les espoirs amiénois (75e minute). La suite est plus ouverte, avec des occasions des deux côtés. Lyon n'est pas irréprochable en défense mais n'encaisse pas de but, et Amiens, plus offensive se découvre pour les contre-attaques lyonnaises.

L'OL spécialiste de la première journée

Finalement Lyon l'emporte logiquement deux buts à un. Mais les hommes de Beuno Genesio se sont montrer vraiment court physiquement. Reste à  savoir si c'est le résultat d'une préparation raccourcie et si les Gones vont réussi à corriger le tir assez rapidement avant les gros rendez-vous en Ligue 1 et en Europe. Mais l'essentiel, ça fait maintenant 15 saisons que l'OL ne s'est pas incliné lors d'une première journée de Ligue 1, avec 12 victoires et 3 match-nuls.

Les compositions :

Olympique Lyonnais : Gorgelin - Mendy, Morel, Marcelo, Dubois - Aouar, Tousart (Cheikh, 88e), Depay, N'dombélé - Diaz (Terrier, 76e), Traoré (Cornet, 87e).

Amiens : Gurtner - Lefort, Adenon, Dibassy, El Hajjam - Traoré (Cornette, 62e), Gnahore, Fofana - Mendoza Konaté (Bodmer, 84e), Otero. 

Névil Gagnepain