Clément Grenier a inscrit un superbe coup-franc contre Bordeaux

Ligue 1 : Guingamp s'impose face à Bordeaux et passe devant au classement

Publié le , modifié le

Costauds face aux Girondins de Bordeaux, les Guingampais se sont imposés 2-1 cet après-midi dans le cadre de la 31e journée de Ligue 1. Les Bretons enrayent ainsi une spirale de six matchs sans victoires en championnat et passent devant leur adversaire du jour au classement. Bordeaux reste dans la tourmente avec une quatrième défaites lors de ses six dernières rencontres.

Enfin. C'est un sacré ouf de soulagement que peuvent pousser les Guingampais après leur victoire deux buts à un face à Bordeaux. Cela faisait six matchs que les hommes de Kombouaré cherchaient à renouer avec la victoire. C'est désormais chose faite, grâce à un superbe coup-franc de Clément Grenier et un but de Moustapha Diallo. Si les Bordelais ont poussé en fin de match après la réduction du score de Malcom, ils voient leur adversaire du jour passer devant au classement. C'est la quatrième défaite des Girondins lors des six derniers matchs.

Une première mi-temps prudente

Le premier quart d'heure est plutôt prudent de la part des deux équipes, qui restent bien organisées et essaient de se découvrir le moins possible. À la 18e minute, Braithwaite est trouvé dans la surface guingampaise. Il talonne intelligemment pour Malcom qui se présente seul devant le but face à Johnsson mais sa frappe enroulée du pied gauche est trop enlevée. Le portier suédois sort une grosse parade quelques minutes plus tard sur une frappe de Lerager. Côté Guingamp, Diallo (36e) puis Briand (41e) répliquent, mais les occasions restent rares.

Grenier et Diallo donnent de l'air à l'EAG

Dès le retour des vestiaires, Guingamp met davantage le pied sur le ballon et fait basculer la rencontre en 12 minutes. À la 55e minute, sur un coup-franc légèrement excentré côté gauche à  environ 25 mètres du but de Costil, Clément Grenier inscrit le but de la rencontre. Peut-être celui de cette 31e journée de Ligue 1. Son coup de pied trouve la lucarne du gardien bordelais. 1-0 pour les locaux.

Deux minutes plus tard, Moustapha Diallo double la marque d'une demi-volée à l'entrée de la surface (2-0). Le break est fait. 

À dix minutes du terme de la rencontre, Jordan Ikoko laisse traîner sa main sur un centre en retrait de François Kamano. Le penalty est manqué par Malcom mais après un gros cafouillage, le Brésilien parvient tout de même à trouver le chemin des filets (2-1). Les dernières offensives girondines seront vaines. Bordeaux reste dans le dur, Guingamp grimpe provisoirement à la dixième place au classement.