Ligue 1 : Caen vient à bout de Nantes et souffle un peu

Ligue 1 : Caen vient à bout de Nantes et souffle un peu

Publié le , modifié le

Suspense au stade Michel-d'Ornano entre Caen et Nantes en match décalé de la 24e journée de Ligue 1. Les Normands ont tenu tête aux Canaris et se sont imposés 3-2 grâce à un doublé de son défenseur Damien Da Silva. Un succès précieux dans la lutte pour le maintien qui propulse les Caennais à la 11e place avec 30 points. Nantes, qui avait ouvert le score par Bammou (auteur d'un doublé), reste au 5e rang à 10 pts de Monaco.

Claudio Ranieri avait pourtant reconduit le même onze de départ que lors du succès très probant à Guingamp (0-3), en se passant encore de son homme fort de la phase aller, Abdoulaye Touré.  Mais son équipe a fait preuve d'une fragilité coupable sur les coups de pieds arrêtés.  Autant le pénalty sifflé par Karim Abed pour une poussette très légère de Léo Dubois sur Enzo Crivelli - transformé pas Ivan Santini d'une frappe en Lucarne (35) - était sévère, autant les deux buts encaissés sur des corners avec un marquage très lâche sur Damien Da Silva, sont difficilement excusables. Le stoppeur caennais a inscrit ses 2e et 3e buts de la saison, d'une tête puissante au premier poteau (53) et d'une autre à ras de terre au deuxième poteaux, après une déviation de Rodelin (80).

Dans le jeu, Nantes a pourtant souvent pris l'ascendant sur son adversaire lors d'une partie aux duels musclés de part et d'autre du terrain et même inscrit deux buts de fort belle facture. Sur le premier, pour l'ouverture du score après un excellent travail de conservation de balle de Sala, Bammou glisse le ballon hors de portée de Vercoutre, pas très bien placé sur l'action (31)... Le Marocain a ensuite signé un doublé d'une reprise après rebond qui a transpercé Vercoutre, Vincent Bessat et Da Silva, revenu sur sa ligne. Des points laissés en route qui pourraient bien coûter cher aux hommes de Claudio Ranieri en fin de saison, s'ils ne se ressaisissent pas dès le week-end prochain avec la réception de Lille.

Avec AFP

francetv sport @francetvsport