Liga (21e journée) : Griezmann s'occupe de tout avec l'Atlético

Liga (21e journée) : Griezmann s'occupe de tout avec l'Atlético

Publié le , modifié le

Un but, deux poteaux: omniprésent, Antoine Griezmann a guidé l'Atlético Madrid vers un succès 3-0 contre l'avant-dernier Las Palmas dimanche en Championnat d'Espagne, interrompant la mauvaise série de son équipe, revenue provisoirement à huit longueurs du leader Barcelone.

Après trois matches sans victoire toutes compétitions confondues, dont une élimination contre Séville en Coupe du Roi (1-2, 1-3), l'Atletico a réagi à domicile lors de la 21e journée de Liga : Griezmann a ouvert la marque en contre (61e), trouvé deux fois les montants et initié l'action du deuxième but, signé Fernando Torres (73e). Thomas Partey a clos le score (88e). Au classement, l’équipe de Diego Simeone (2e, 46 pts) consolide sa deuxième place avec six points d'avance sur Valence (3e, 40 pts), battu samedi par le Real Madrid (4e, 38 pts). Et le FC Barcelone (1er, 54 pts) devra gagner dimanche soir contre Alavés pour maintenir son avantage sur son dauphin "colchonero" (20h45).

Au stade Metropolitano, l'"Atleti" a mis du temps à décanter la situation face à une équipe de Las Palmas plutôt vigilante. "Notre première période n'a pas été très bonne, mais l'entraîneur (Diego Simeone) a su trouver les bons mots et faire une bonne causerie à la pause, et nous avons bien réagi", a raconté Griezmann au micro de beIN Sports Espagne.

Griezmann précieux

Très en vue, le Français a fait oublier les absences de Diego Costa (convalescent) et Kevin Gameiro, malade et forfait de dernière minute. Il aurait pu ouvrir le score plus tôt mais sa somptueuse talonnade acrobatique s'est écrasée sur le poteau (24e), de même que son lob subtil (64e) un peu plus tard. Et "Grizi" a été signalé à tort hors-jeu alors qu'il filait au but (39e).

Cela n'a pas découragé l'attaquant des Bleus, finalement récompensé: lancé plein axe dans le dos de la défense, il est allé battre le gardien d'un petit ballon piqué à l'heure de jeu (61e). Soit son 7e but dans cette Liga, et le troisième en trois matches pour le natif de Mâcon. "Je me sens bien, j'ai bien débuté l'année et j'espère continuer comme ça, avec des buts, des passes décisives et du travail", a commenté l'intéressé. Le Français a également été précieux par son jeu de remiseur et de passeur. Certes, Saul a mal contrôlé son centre en retrait (54e) et Torres a cafouillé son offrande de Griezmann plein axe (54e). Mais sur le deuxième but, "Grizi" a récupéré le ballon au niveau de la ligne médiane, et après un relais de Correa, Torres a mis l'Atlético à l'abri.

Bref, un match complet de la part de l'attaquant français, ce qui relance l'Atlético et entretient un semblant de suspense en tête d'une Liga largement dominée par le Barça...
 

AFP