L'identité de Ribéry usurpée sur des réseaux sociaux

Publié le , modifié le

Les identités de l'attaquant de l'équipe de France et du Bayern Munich Franck Ribéry et de sa famille ont été usurpées sur des réseaux sociaux et une procédure a été engagée devant la justice pour obtenir la fermeture de ces comptes, a indiqué mercredi à l'AFP son avocat.

"M. Franck Ribéry et son épouse Mme Wahiba Ribéry ne sont titulaires d'aucun compte portant leurs noms et prénoms ainsi que celui de Bilal Ribéry (le prénom musulman de Ribéry, ndlr) sur les réseaux sociaux Facebook et Twitter et des actions civiles et pénales sont entreprises pour faire cesser ces troubles manifestement illicites", explique son conseil Me Brusa dans un communiqué. Les deux entreprises citées ont reçu une mise en demeure il y a 72 heures mais les comptes n'ont toujours pas été fermés, a-t-on appris de même source.

Romain Bonte