Le Monumental ne verra pas le Superclasico ce dimanche
Le Monumental ne verra pas le Superclasico ce dimanche | ALEJANDRO PAGNI / AFP

Copa Libertadores : River Plate-Boca Juniors officiellement reporté

Publié le , modifié le

Prévue samedi puis reportée à ce dimanche suite aux incidents survenus avant le match, la rencontre entre River Plate et Boca Juniors, comptant pour la finale retour de la Copa Libertadores, a été officiellement reportée. Alejandro Dominguez, président de la Conmebol, rencontrera les présidents des deux clubs mardi pour décider d'une nouvelle date.

Il n'y aura donc pas de Superclasico ce dimanche. La Conmebol (la Confédération sud-américaine de football) a annoncé par la voix de son président Alejandro Dominguez le report de la finale retour entre River Plate et Boca Juniors. Programmée samedi, la rencontre avait été reportée à ce dimanche suite aux nombreux incidents ayant eu lieu aux abords du stade Monumental hier.

"La finale est reportée, la décision est prise", a déclaré Alejandro Dominguez lors d'une conférence de presse improvisée, dans des propos relayés par AS. "Nous voulons que les joueurs puissent entrer sur le terrain et jouer sans aucune excuse", a poursuivi le dirigeant, qui a assuré que les conditions n'étaient "pas réunies" pour préserver l''équité sportive de ce match. Le bus de Boca a été la cible de jets de pierre et de gaz lacrymogène alors qu'il avançait vers le stade Monumental, quelques heures avant le début du match. Plusieurs joueurs ont été blessés dont le capitaine Pablo Pérez, touché à l’œil et transporté à l'hôpital. "Il y a 4 ou 5 autres joueurs, en dehors de Pablo Pérez, qui ne sont pas en mesure de jouer", a poursuivi Alejandro Dominguez.

à voir aussi Copa Libertadores : La finale retour reportée à demain après des incidents violents Copa Libertadores : La finale retour reportée à demain après des incidents violents

La date du report annoncée mardi

Cette décision intervient après de longues heures d'incertitude. Alors que le Monumental avait ouvert ses portes et que River Plate annonçait sur son compte Twitter le début du match pour 13h heure locale, Boca Juniors publiait lui dans le même temps un communiqué, appelant la Conmebol à suspendre la finale en évoquant "l'inégalité des conditions" de jeu entre les deux équipes.

La finale retour n'est finalement pas suspendue mais bien reportée à une date ultérieure, qui sera décidée lors d'une réunion mardi matin au siège de la Conmebol à Asunción (Paraguay) en présence des présidents des deux clubs. "La nouvelle date sera discutée et décidée lors d'une réunion à Asunción mardi 27 à 10h du matin (14 heures, heure française) en présence des présidents des clubs finalistes", a publié l'instance sur son compte Twitter.