Domenech
Raymond Domenech | BALTEL/SIPA/1305021127

LFP : Raymond Domenech renonce finalement, Nathalie Boy De La Tour élue

Publié le , modifié le

L'ancien sélectionneur de l'équipe de France Raymond Domenech, avait été annoncé comme étant le nouveau président de la Ligue de Football Professionnel, par le conseil d'administration de l'institution. Une annonce qui n'a pas été validée par l'assemblée générale, poussant l'ancien lyonnais à renoncer. Nathalie Boy De La Tour est finalement élue présidente, devenant la première femme à occuper ce poste.

Vaudeville à la Ligue. On hésite encore entre le ridicule et la comédie, tant cette assemblée générale de la LFP aura été confuse, et pleine de rebondissements. Reprenons les choses à leur commencement : aux alentours de treize heures, l’ancien sélectionneur de l’équipe de France Raymond Domenech est élu président de la Ligue, par le conseil d’administration. Cette nomination, faite à la quasi-surprise générale, doit cependant être validée par l’assemblée générale, composée des 40 clubs de Ligue 1 et de Ligue 2.

Une assemblée qui… recale Domenech, en votant à 66% contre son élection à la tête de la Ligue, dès le premier tour. Le conseil d’administration s’est à nouveau réuni, pour proposer un nouveau nom à cette AG bien confuse. L’ancien sélectionneur des Bleus renonce alors à la présidence de la Ligue, et décide de retirer sa candidature.

Le Conseil d’administration proposait le seul nom de Nathalie Boy de la Tour, pour le poste de présidente. Une nomination qui a été acceptée par l'assemblée générale, propulsant ainsi celle qui est déléguée générale de la "Fondaction du football" au premier plan. Nathalie Boy De La Tour était déjà la première femme à faire partie du conseil d'administration de la Ligue. La voilà désormais présidente de la LFP pour les quatre prochaines années.