Espanyol Barcelone
. | .

L'Espanyol Barcelone sous pavillon chinois

Publié le , modifié le

Le club de l'Espanyol Barcelone va passer sous le contrôle du groupe chinois Rastar, ont indiqué lundi les nouveaux investisseurs qui ont précisé que l'opération d'acquisition de la majorité des actions se ferait pour un total d'environ 65 millions d'euros (14 Millions étant destinés à la prise de contrôle et le reste à faire face aux problèmes de financement du club)

Quadruple vainqueur de la Coupe du Roi (1929, 1940, 2000 et 2006) et deux fois finaliste de la Coupe de l'UEFA (1988 et 2007), l'Espanyol a été fondé en 1900, un an seulement après le FC Barcelone (1899). Mais le club qui a terminé 10e de la Liga 2014-2015 et occupe  cette même place cette saison, a toujours souffert sportivement de la comparaison avec son glorieux voisin. En outre, sa situation financière est délicate, la presse espagnole faisant état de dettes auprès du Trésor public espagnol et de certains fournisseurs.

Dans une interview à paraître mardi dans le quotidien catalan Sport, dont le journal a publié lundi soir des extraits sur son site internet,le président de Rastar, Chen Yansheng, a indiqué que sa priorité était le rétablissement des comptes du club.

L'avènement de Rastar constitue un nouveau cas de rachat d'un club de football européen par des capitaux étrangers, quelques mois après l'entrée au  capital de l'Atletico Madrid d'un autre groupe chinois, Wanda, qui a acquis en  mars dernier 20% des parts du club madrilène pour environ 45 millions d'euros. En 2014, le magnat singapourien Peter Lim a pris le contrôle du club de Valence, lui aussi lourdement endetté, pour un investissement estimé par la  presse à au moins 300 millions d'euros.

Christian Grégoire