L'Espagne perd en finale de la Coupe des Confédérations face au Brésil
L'Espagne s'est inclinée 3-0 face au Brésil en finale de la Coupe des Confédérations. | FIFA

L'Espagne manque le triplé

Publié le , modifié le

L'Espagne ne réalisera pas le triplé Mondial-Euro-Coupe des Confédérations après sa défaite 3-0 en finale de la Coupe des Confédérations contre le Brésil. Cela représente le plus lourd revers de l'ère Del Bosque. A ce jour, la France reste donc la seule nation qui est parvenue à remporter les trois compétitions internationales à la suite entre 1998 et 2001.

Le résultat final est sans appel. La Seleccion de Vicente Del Bosque a même subi sa plus lourde défaite sous les ordres de l'ancien entraîneur du Real Madrid. Le dernier revers des Espagnols en match officiel remontait à 2010, lors de la Coupe du Monde face à la Suisse (0-1). Depuis, les champions du Monde étaient invaincus depuis 29 rencontres officielles. Elle n'a pas réussi non plus à devenir la dernière équipe à s'imposer au Maracana, après l'Uruguay en 1950. 

Le sélectionneur ibérique ne s'est pas non plus montré inquiet à l'issue de la rencontre : "Je félicite les Brésiliens, ils ont été meilleurs que nous aujourd'hui. Nous ne sommes pas invincibles, et le match de ce soir l'a prouvé. Nous avons de bons joueurs, un bon style de jeu, et nous n'avons pas à les changer à cause d'une défaite, même si elle est méritée. Nous sommes contents de notre parcours de ces dernières années, des résultats et du jeu." "Nous ne sommes pas des machines", ajoute même son défenseur Sergio Ramos.

L'exploit des Bleus toujours inégalé

L'équipe d'Espagne n'a donc pas réalisé le triplé Coupe du Monde-Euro-Coupe des Confédérations, une compétition qui d'ailleurs se refuse toujours à elle. La seule nation a être parvenue à réaliser cette performance historique reste la France (Coupe du Monde 1998, Euro 2000, Coupe des Confédérations 2001). A cette époque, les hommes de Roger Lemerre étaient sur le toit du monde, comme le sont actuellement les ibériques. Compte tenu des énormes difficultés que rencontrent les Bleus depuis plusieurs années, cela représente toujours une source de fierté. L'Espagne pourra cependant se consoler en se targuant d'être la seule nation a détenir un autre triplé : Euro 2008-Coupe du Monde 2010-Euro 2012.

Jusqu'à maintenant, elle est toujours parvenue à dominer la concurrence. Elle a remporté la Coupe du Monde 2010 en venant à bout de Néerlandais accrocheurs et basant leur jeu sur le physique. Avec un style plus joueur, l'Italie n'avait pas réussi non plus à stopper l'hégémonie Espagnole lors de l'Euro 2012. Le Brésil de Scolari semble avoir trouvé la clé cette nuit. Est-ce un avertissement sans frais ou peut-on considérer que c'est le début de la fin pour la génération dorée des Xavi, Iniesta et Torres ? Il faudra attendre 2014 et la prochain Mondial pour connaître la réponse...

Adrien Debargue