Les téléspectateurs encore réticents à l'abonnement Téléfoot

Publié le , modifié le

Auteur·e : AFP
Caméra foot

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Les téléspectateurs français sont encore très réticents à l'idée de s'abonner à Téléfoot, la nouvelle chaîne du groupe Mediapro qui va diffuser les Ligue 1 et Ligue 2 de football, selon un sondage Harris publié mercredi par le cabinet NPA Conseil.

C'est un sondage qui confirme les premières impressions de ces dernières semaines. Alors que le paysage du audiovisuel du sport français ne cesse de se fragmenter, le nouveau venu Téléfoot aura fort à faire pour convaincre qu'il faut débourser pour venir sur sa chapîne.

Téléfoot en mal de célébrité

A un mois du lancement de la saison 2020-2021, 68,7% des personnes interrogées indiquent ne pas avoir "entendu parler" de la chaîne. Une fois informés du prix évoqué pour l'instant, à 25 euros par mois, 7,2% pensent s'y abonner en gardant leurs abonnements actuels ou, surtout, en laissant tomber d'autres services. Les abonnés à beIN Sports et à RMC Sport apparaissent plus résolus à renoncer à ces abonnements au profit de Téléfoot.

Le groupe sino-espagnol Mediapro, qui construit actuellement sa chaîne, doit encore conclure des accords avec les fournisseurs d'accès internet pour la distribuer. Mais il a annoncé début juin un accord de licence de la marque Téléfoot et va ainsi pouvoir capitaliser sur la notoriété et la réputation du magazine de TF1.

à voir aussi Mediapro s'allie à TF1 pour créer sa chaîne en France, qui s'appellera "Téléfoot" Mediapro s'allie à TF1 pour créer sa chaîne en France, qui s'appellera "Téléfoot"

Le nouveau venu du PAF va aussi pouvoir s'appuyer sur les stars du foot de TF1: le duo emblématique de commentateurs Grégoire Margotton et Bixente Lizarazu, à l'oeuvre notamment lors du Mondial-2018 remporté par les Bleus de Didier Deschamps, officiera sur la chaîne de Mediapro pour une vingtaine de matches de L1 le dimanche soir.

Le sondage a été réalisé en ligne par Harris Interactive du 3 au 7 juillet, auprès de 3.966 Français âgés de 15 ans et plus. Elle évalue à 6,3% la proportion des foyers français abonnés à beIN Sports, et à 4,1% la part d'abonnés à RMC Sport.

AFP