Milan Ac Tottenham Ibrahimovic Dawson duel 02 2011
Ibrahimovic bousculé en duel aérien par le capitaine de Tottenham, Dawson | AFP - Olivier Morin

Les Spurs en position de force

Publié le , modifié le

Face à l'AC Milan, Tottenham a la possibilité de se qualifier pour les quarts de finale de la Ligue des Champions pour la première fois depuis la saison 1961-1962 (sous le format de la Coupe des clubs champions). La victoire surprise à San Siro (1-0) a galvanisé les troupes de Harry Redknapp, qui pourront compter sur un public de White Hart Lane chauffé à blanc.

Si le palmarès européen des deux clubs penche largement en faveur du club italien, la situation actuelle laisse entendre que Tottenham pourrait bien éliminer le septuple vainqueur de la compétition (1963, 1969, 1989, 1990, 1994, 2003 et 2007) lors de ces huitièmes de finale. Car la victoire au match aller après un but de Peter Crouch à dix minutes de la fin n'a rien de si étonnant. Terminant premiers du groupe A, avec au passage une victoire 3-1 sur l'Inter, les Spurs peuvent compter sur des chiffres à domicile plutôt rassurant, avec quatre succès en autant de rencontres à la maison.

Cinquième de Premier League, Tottenham reste sur un match nul samedi dernier sur le terrain de Wolverhampton (3-3), mais avec un tel rendez-vous dans les esprits, il est fort à parier que le club anglais sera prêt à batailler. En championnat, les Rossoneri gardent quant à eux toujours le rythme, surtout après une victoire probante sur la Juventus (1-0), qui leur laisse cinq points d'avance sur leur premier poursuivant, l'Inter. Lors de leurs déplacements en Ligue des Champions cette saison, les hommes de Massimiliano Allegri restent sur un bilan très mitigé (une victoire, un nul et une défaite en phase de groupes), ce qui n'est pas fait pour rassurer les tifosi.

Milan espère surtout éviter une nouvelle élimination à ce stade de la compétition, qui rappellerait le cinglant 4-0 à Old Trafford, contre Manchester United. Mathieu Flamini garde néanmoins espoir. "J'aimerais vraiment gagner ce match. On peut encore passer, ce ne sera pas facile mais on a montré qu'on pouvait se procurer des occasions et ce sera à nous de livrer un excellent match à Londres", a indiqué le joueur français de l'AC Milan sur le site de l'UEFA. Côté anglais, difficile de cacher son ambition, d'autant que comme le précise Jermain Defoe, "tout semble nous réussir, à nous de faire en sorte que cela dure". 

Romain Bonte