Les recommandations de la FIFA sur Ebola

Publié le , modifié le

La Fifa a publié ce mardi plusieurs "recommandations" concernant la gestion de l'épidémie d'Ebola, tout en indiquant que les préparatifs pour la tenue du Mondial des clubs au Maroc, en décembre, se poursuivaient "comme prévu".

La Fifa, qui affirme "être régulièrement en contact avec l'Organisation  mondiale de la santé (OMS) pour étudier l'impact du virus sur la santé publique au niveau mondial, les grands rassemblements et, en particulier, ses  conséquences pour le football", dit soutenir la décision de la Confédération  africaine de football (CAF) d'organiser sur terrain neutre les matches "des  pays à forte transmission (Liberia, Sierra Leone et Guinée)". La Fédération internationale "conseille" aussi que les rassemblements de  ces équipes s'effectuent sur terrain neutre et que leurs supporteurs soient  "sensibilisés" à la prévention d'Ebola.

Elle "préconise" également "un dépistage et un isolement pour tout athlète  ou membre d'une délégation présentant des symptômes de la maladie et qui se  serait récemment rendu dans l'un des trois pays les plus gravement touchés par  l'épidémie", aussi bien en sélections qu'en club, et demande aux joueurs des  pays touchés de contrôler "quotidiennement leur température corporelle".
En ce qui concerne le Mondial des clubs, prévu au Maroc du 10 au 20  décembre, la Fifa explique que "d'après l'Organisation mondiale de la santé, il  n'existe aucun cas répertorié d'Ebola au Maroc. En conséquence, les préparatifs  se poursuivent comme prévu".
La Fifa ajoute toutefois qu'"elle se tient constamment prête à revoir sa  position, conformément au guide technique de l'OMS. Si la situation venait à  évoluer, la Fifa entrerait immédiatement en contact avec les clubs concernés".
Le Maroc a demandé le 10 octobre  dernier le report de la Coupe d'Afrique des  nations 2015, en raison de la propagation d'Ebola. La CAF avait répondu le  lendemain qu'elle maintenait, en l'état, les dates de la compétition (17  janvier - 8 février), mais sans préciser si la plus importante compétition  sportive du continent serait maintenue au Maroc. La CAF a en revanche annoncé que le sujet serait "débattu" lors d'une  réunion de son Comité exécutif le 2 novembre à Alger, avant une rencontre "avec  la partie marocaine" le lendemain.

AFP