Glasgow Rangers
Les portes d'Ibrox Park | Ian MacNicol / AFP

Les Rangers dans l'ornière

Publié le , modifié le

Les Glasgow Rangers ont été rétrogradés en quatrième division en raison de problèmes financiers, à la suite d'un vote des clubs de la Ligue écossaise de football. C'est la chute d'une véritable institution en Grande-Bretagne. Le Celtic, l'éternel rival des Rangers, va se sentir bien seul...

Glasgow... et bas des Rangers. Equipe légendaire en Ecosse, et dans le monde, le club protestant de la capitale va disparaître du premier plan pendant, au moins, quatre ans. Ainsi en ont décidé vingt-cinq des trente clubs de la "Scottish Football League" (SFL) qui ont voté pour la rétrogradation des Glasgow Rangers en 4e division. Ils n'avaient surtout pas d'autres choix que celui de de sanctionner une gestion financière catastrophique. Le 4 juillet, les Glasgow Rangers avaient déjà été exclus du Championnat de première division pour les mêmes raisons. Au bord de la faillite, le club ne figurait pas dans le calendrier du Championnat d'Ecosse 2012-2013 publié mi-juin. Un consortium, dirigé par l'homme d'affaires anglais Charles Green, a repris le club en créant une nouvelle société pour gérer ses affaires. Mais le fisc britannique, qui réclame plus de 93 millions de livres sterling (115 millions d'euros) aux Glasgow Rangers, avait rejeté le plan de reprise présenté par Charles Green.

Champion d'Ecosse à 54 reprises !

Selon les administrateurs du club, ses dettes totales s'élèveraient à 134 millions de livres (166 millions d'euros). Le directeur général de la Fédération écossaise de football, Stewart Regan, a déclaré que rétrograder les Glasgow Rangers en 4e division entraînerait une catastrophe financière et une "mort lente" du football écossais... Fondé en 1872, le Rangers Football Club de son vrai nom avait intégré le championnat écossais en 1890 et ne l'avait jamais quitté depuis, un record qu'il partage avec le Celtic, leur grand rival catholique avec lequel il forme le Old Firm (l'un des derbys les plus mythiques de la planète foot). Les pensionnaires d'Ibrox Park, dont les matches sont suivis par 45.000 spectateurs en moyenne, ont gagné 54 fois le Championnat d'Ecosse (record du monde pour un championnat national), 33 fois la Coupe et une fois la Coupe d'Europe des vainqueurs de coupes en 1972.

Julien Lamotte