Depay ouvre le score face au Portugal
Depay ouvre le score face au Portugal | Fabrice COFFRINI / AFP

Les Pays-Bas s'offrent le Portugal

Publié le

A Genève, les Pays-Bas ont remporté une victoire de prestige en dominant largement le champion d'Europe en titre, le Portugal (3-0). C'est seulement la deuxième défaite des coéquipiers de Cristiano Ronaldo, muet ce lundi soir, depuis leur victoire à l'Euro 2016.

Les Pays-Bas n'étaient pas à l'Euro 2016, ne seront pas à la Coupe du monde 2018 mais le nouveau sélectionneur a peut-être trouvé un match référence sur lequel construire sa nouvelle sélection. En Suisse, ses joueurs ont laminé le Portugal avec une leçon d'efficacité. En première période, les "Oranje" ne sont venus dans la surface de réparation portugaise qu'à de rares reprises, ce qui ne les a pas empêchés d'ouvrir le score par le Lyonnais Depay (11e), qui a trompé son partenaire en club Anthony Lopes, et de faire le break par Babel (32e). La coupe était pleine quand Virgil Van Djik est venu marquer le but du 3-0 dans les arrêts de jeu la première période (45e+2).

Depuis l'Euro 2016 et sa victoire en France, les Portugais n'avaient chuté qu'à une seule reprise, face à la Suisse (2-0) en ouverture des éliminatoires à la Coupe du monde 2018. Depuis le 6 septembre 2016, ils avaient enchaîné 15 matches sans défaite (13 victoires, 2 nuls). Le revers face aux Pays-Bas est donc un coup d'arrêt à quelques mois de la Coupe du monde.

Christophe Gaudot @ChrisGaudot