Edinson Cavani
L'attaquant du PSG Edinson Cavani | AFP - JACQUES DEMARTHON

Les infos du mercato

Publié le , modifié le

Le mercato estival, qui fermera ses portes le 2 septembre prochain, a débuté en fanfare et promet d’être agité jusqu’au bout. Tous les lundis, France TV Sport fait le point sur la semaine écoulée (aujourd'hui, du 15 au 21 juillet) : les transferts à retenir, les bruits de couloirs, les noms à suivre, tout y est !

A retenir sur les terrains

Le défenseur du PSG, Marquinhos
Le défenseur du PSG, Marquinhos

Le PSG est de retour. Alors que Monaco gonflait les muscles et sortait les millions dès les premiers jours du Mercat, Paris patientait. Attendait que le nom de l’entraîneur soit connu et que le sort de Leonardo réglé. Maintenant que Blanc est installé et le Brésilien parti vers d’autres aventures, Nasser Al-Khelaïfi peut se concentrer sur ce qu’il fait de mieux : acheter. Edinson Cavani mardi, Lucas Digne mercredi et Marquinhos vendredi, en quatre jours, le PSG a dépensé 114 millions d’euros. En attendant un milieu de terrain, prochain objectif de Blanc et du club parisien.

Imbula à l’OM. L’Olympique de Marseille poursuit son recrutement malin. Sans les millions de Monaco et du PSG, le club phocéen a réalisé un joli coup en signant la promesse, Gianelli Imbula, meilleur joueur de Ligue 2 la saison dernière. Révélé sous les couleurs de Guingamp, il était également convoité par l’ASM. Montant de l’opération : 9 millions d’euros et l’OM qui tient sa troisième recrue après Dimitri Payet et Benjamin Mendy.

Fabinho arrive à Monaco. Après avoir récupéré Ricardo Carvalho, un ancien du Real Madrid, l’ASM a pioché dans la réserve du club madrilène en obtenant le prêt du latéral droit brésilien, Fabinho. C’est déjà la 11e recrue débarquée sur le Rocher cet été.

Toulouse a son Oscar et perd Bulut. Ca bouge à Toulouse qui a officialisé l’arrivée pour quatre ans du milieu offensif argentin Oscar Trejo et enregistré le départ d’Umut Bulut, transféré définitivement à Galatasaray après son prêt d’un an la saison dernière.

Aliadière parti pour rester. Jérémie Aliadière et Lorient ont fait la paix. Alors que le joueur avait refusé de jouer lors d’un amical contre Brest samedi, Loïc Féry a aplani la situation en réglant le conflit financier qui avait mis en rogne son attaquant. Des petites tensions qui n’auraient toutefois jamais conduit à un départ a précisé Aliadière dans L’Equipe ce lundi.

Thiago Alcantara retrouve Guardiola. En manque de temps de jeu à Barcelone, Thiago Alcantara, élu meilleur joueur du dernier championnat d’Europe Espoirs, est parti en chercher auprès de son ancien mentor, Pep Guardiola, à Munich. C'était la seule recrue réclamée par ce dernier. Pour 25 millions d’euros, le Bayern s’attache les services d’un des plus grands espoirs du football espagnol.

Naples, ce nouveau riche. En vendant Cavani au PSG pour 64 millions d’euros, Aurélio De Laurentiis est assis sur un sacré trésor de guerre qu’il compte bien dépenser. Et c’est le Real qui sourit. L’axe Madrid-Naples fonctionne très bien puisqu’après Callejon, c’est Raul Albiol qui franchit la Méditerranée contre 12 millions d’euros. Les deux espagnols pourraient bientôt être rejoints par leur coéquipier Gonzalo Higuain. Un accord à hauteur aurait même été trouvé selon le Corriere Dello Sport.

La course à l’armement de Manchester City. Deuxième l’an passé, Manchester City espère bien faire tomber Manchester United de son trône. Après Jesus Navas et Fernandinho, l’autre club de Manchester a fait chauffer la planche à billet en fin de semaine dernière. D’abord pour l’attaquant espagnol Alvaro Negredo qui débarque en provenance de Séville (19 millions d’euros) puis pour Stevan Jovetic qui quitte la Fiorentina contre 22,4 millions d’euros.

Maicon revient en Série A. Le latéral brésilien qui avait explosé sous les couleurs de l’Inter rentre en Italie après une pige ratée à Manchester City. L’AS Roma et Rudi Garcia accueillent donc le défenseur de 32 ans

Gerrard continue l’aventure. Steven Gerrard aura donc été fidèle au même club toute sa carrière. Le milieu de terrain a signé un nouveau contrat avec Liverpool.

A retenir sur les bancs

L'ex-entraîneur du Barca Tito Vilanova
L'ex-entraîneur du Barca Tito Vilanova

 

Le Barca sans tête pensante. Vendredi soir, Sandro Rosell a annoncé le départ de l’entraîneur Tito Vilanova dont le cancer, qui est réapparu, l’empêchera de tenir son poste. Un an après son intronisation, Tito quitte le Barca, sans connaître son successeur. En effet, le président du Barca ne l’a pas annoncé lors de la conférence de presse à laquelle ont assisté Messi et ses partenaires.

A suivre...

L'entraîneur espagnol Luis Enrique
L'entraîneur espagnol Luis Enrique

 

Qui sur le banc à Barcelone? Le départ de Vilanova laisse un vide béant à Barcelone. Et les dirigeants ont peu de temps pour le combler. Le nom du successeur devrait être connu cette semaine. Plusieurs pistes sont à l’étude : celle interne qui était en vogue vendredi menait à un jeune entraîneur arrivé cet été au Barca en tant que deuxième assistant, "Rubi". Celle qui a pris de l’ampleur dimanche concerne Luis Enrique, ancien joueur, ancien entraîneur de l’équipe B, parti se tester à la Roma puis revenu cet été en Espagne au Celta Vigo. En tout cas, ce ne sera pas Jupp Heynckes, l’ancien entraîneur du Bayern, qui a refusé le poste.

Manchester United prépare l’après-Rooney. Wayne Rooney semble décider à quitter Manchester United. ET Chelsea veut l’accueillir à bras ouverts. Plusieurs offres ont été transmises. La dernière se monte à 46 millions d’euros. Pour compenser ce départ, les Red Devils ciblent trois renforts et pas n’importe lesquels. Mirko Vucinic, l’attaquant de la Juventus Turin, Cesc Fabregas, le milieu du FC Barcelone et enfin Gareth Bale, l’attaquant de Tottenham.

Thauvin ne veut plus de Lille. Florian Thauvin n’est pas content. Pas content que Lille ne veuille pas le laisser partir à l’OM. Pas content de ne pas être assez payé. Le récent champion du monde avec les moins de 20 ans français est décidé à ne jamais porter le maillot lillois, lui qui s’était engagé cet hiver pour le champion de France 2011. C’est ce qui est ressorti de la réunion qui a eu lieu la semaine dernière avec les dirigeants du LOSC. 

Khlifa persona non grata. Pascal Dupraz ne veut plus entendre parler de Saber Khlifa qui ne veut plus entendre parler d’Evian-Thonon-Gaillard. C’est sans doute pour cette raison qu’il ne s’est pas pointé à la reprise de l’entraînement. De quoi rendre fou son entraîneur en Haute-Savoie. Une issue devrait rapidement être trouvée puisque le joueur interrogée sur la radio tunisienne Shems FM évoquait mercredi dernier un accord avec entre Montpellier et ETG.()

LE TABLEAU DES TRANSFERTS DE LA LIGUE 1