Gaëtane Thiney et Louisa Necib
Gaëtane Thiney et Louisa Necib | AFP - DPA - ROLAND WEIHRAUCH

Les Françaises atomisent les Bulgares

Publié le , modifié le

L'équipe de France féminine a écrasé 10-0 à Lovech une très faible équipe de Bulgarie, qu'elle retrouvera jeudi au Mans, et a pris la tête de son groupe de qualification pour le Mondial-2015 qui se tiendra au Canada.

Avec neuf points en trois matches, les Françaises sont à la même hauteur  que la Finlande, mais avec une bien meilleure différence de buts (+16 contre  +4). La différence de niveau entre les deux sélections était considérable et les  Bleues de Philippe Bergeroo ont eu le mérite de rester sérieuses tout au long  d'une partie qui était très facile pour elles. A la 10e minute, elles menaient déjà 4-0 et à la pause, le score était de  6-0. Bergeroo a pu aussi en profiter pour offrir une première sélection à la  jeune Guingampaise Griedge Mbock Bathy (18 ans).

"On voulait tout de suite leur mettre la pression et en marquant dès la  première minute, on les a un peu tuées", a expliqué à l'AFP l'attaquante  Gaëtane Thiney. Au bout du compte, Marie-Laure Delie et Gaëtane Thiney ont inscrit un  triplé, la capitaine Wendie Renard a marqué un doublé et Elise Bussaglia et  Eugénie Le Sommer ont complété la feuille de match. Delie, meilleure buteuse en  activité des Bleues, en est désormais à 51 buts en 66 sélections. "Le plus dur, c'est de mettre la même intensité du début à la fin. Il  fallait continuer à produire du jeu. Alors on se parle, on se motive, à la  pause on se dit qu'on continue comme s'il y avait encore 0-0", a ajouté Thiney,  qui malgré les 10 buts inscrits regrettait "encore un peu d'imprécision devant  le but et des cafouillages".

Les Françaises retrouveront donc la Bulgarie jeudi au Mans. "Il faudra  continuer à jouer, aller plus vite qu'elles et ne pas tomber dans leur rythme.  Sinon, c'est le genre de match qui peut vite devenir très ennuyeux pour tout le  monde", a estimé Thiney.

AFP