Les faux pas du Real et du Bayern, la leçon de Tottenham, le quadruplé d'Haaland… Ce qu'il faut retenir de ce samedi sur les terrains étrangers

Publié le , modifié le

Auteur·e : Denis Menetrier
Haaland a illuminé la journée de Bundesliga avec un quadruplé
Haaland a illuminé la journée de Bundesliga avec un quadruplé | firo/Sebastian El-Saqqa/picture alliance / Sebastian El-/Newscom/MaxPPP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Deux semaines après le début de la trêve internationale, le football a repris sur l'ensemble des pelouses européennes. Pour leur retour à la compétition, le Real Madrid et le Bayern Munich ont dû concédé le match nul. En Premier League, Chelsea s'est solidement imposé tandis que Tottenham a fait la leçon à Manchester City. Enfin, Erling Haaland y est allé de son quadruplé et Cristiano Ronaldo de son doublé. Voilà ce qu'il faut retenir de ce samedi de football européen.

• Le Real Madrid s’en sort bien

Sèchement battu avant la trêve internationale à Valence (1-4), le Real Madrid est passé tout près d’une nouvelle déconvenue ce samedi sur la pelouse de Villarreal (1-1). En l’absence de Karim Benzema et Sergio Ramos, les joueurs de Zinédine Zidane ont été malmenés malgré l’ouverture du score de Mariano Díaz - son premier but en Liga depuis le 1er mars dernier -. Après sa bourde contre le Danemark, Thibaut Courtois a ensuite offert un penalty à Villarreal que Gerard Moreno s’est chargé de transformer. Avec ce nul, le Real reste à trois points de la tête du championnat, où l'Atlético de Madrid a rejoint la Real Sociedad en l'emportant ce samedi soir face au FC Barcelone (1-0).

à voir aussi Liga : l'Atlético de Madrid vainc le signe indien en s'imposant face au FC Barcelone Liga : l'Atlético de Madrid vainc le signe indien en s'imposant face au FC Barcelone

• Tottenham clinique, Chelsea serein

Une leçon de réalisme. Voilà comment résumer la victoire de Tottenham face à Manchester City ce samedi (2-0). Les hommes de José Mourinho ont parfaitement joué les coups pour remporter une quatrième victoire consécutive en Premier League. Le tout grâce au meilleur buteur du championnat, Heung-min Son, qui a inscrit son neuvième but de la saison sur une passe de Tanguy Ndombélé, encore très performant ce samedi. Et grâce au meilleur passeur du championnat, Harry Kane, qui a délivré sa neuvième passe décisive de la saison pour Giovanni Lo Celso, entré en cours de jeu et qui a doublé la mise pour les Spurs sur son premier ballon. À l’image de Kevin de Bruyne, le City de Pep Guardiola n’y arrive pas offensivement en ce début de saison et ses 20 tirs de la rencontre n’ont pas vraiment inquiété Hugo Lloris. Tottenham prend provisoirement la tête de la Premier League.

De son côté, Chelsea a assuré avant son match contre Rennes mardi en Ligue des champions. Sur la pelouse de Newcastle, les joueurs de Frank Lampard ont empoché une troisième victoire consécutive en championnat (2-0) grâce à Federico Fernandez (c.s.c.) et Tammy Abraham. Olivier Giroud a disputé les cinq dernières minutes de ce succès qui permet aux Blues de prendre provisoirement la deuxième place du championnat. Manchester United fait un bond au classement et passe provisoirement neuvième de Premier League grâce à sa victoire face à West Bromwich (1-0) ce samedi soir. Un succès poussif acquis grâce à un but sur penalty de Bruno Fernandes.

• La machine Bayern déraille

Rares sont les clubs qui parviennent à repartir de l’Allianz Arena avec des points en poche. Le Werder a fait mieux que ça ce samedi en se montrant très dangereux à plusieurs reprises (1-1). Mais après l’ouverture de Maximilian Eggestein, le Bayern est parvenu à égaliser grâce au premier but de Kingsley Coman cette saison en Bundesliga. Malgré la sortie de Lucas Hernandez sur blessure (dos) et la balle de match ratée par Eric-Maxim Choupo-Moting en fin de match, ce match nul n’a pas d’incidence au classement pour le Bayern qui reste leader du championnat et profite du nul de Leipzig sur la pelouse de Francfort (1-1).

À noter en Bundesliga l’énorme bourde de Lukas Hradecky, le gardien du Bayer Leverkusen, surpris par un rebond au moment de dégager un ballon. Résultat, le portier finlandais a inscrit un but contre-son-camp, là aussi sans incidence puisque le Bayer s’est tout de même imposé sur la pelouse de l’Arminia Bielefeld (2-1) et prend provisoirement la 2e place du classement.

• Le festival Haaland et la promesse Moukoko

Le Borussia Dortmund a de beaux jours devant lui tant qu’il comptera Erling Haaland dans son effectif. Mené 1-0 à la mi-temps sur la pelouse du Hertha Berlin, le BVB a totalement renversé le club de Mattéo Guendouzi grâce à son attaquant vedette. Face au club de la capitale, Haaland a une nouvelle fois démontré ses qualités de tueur face aux buts adverses pour réaliser le deuxième quadruplé de sa carrière. Avec 10 réalisations en 7 matches, le buteur norvégien revient à un but de Robert Lewandowski au classement des buteurs de la Bundesliga. 

Sorti à dix minutes de la fin de la rencontre, Haaland a été remplacé par le grand espoir Youssoufa Moukoko. À 16 ans et 1 jour, l’attaquant camerounais est devenu le plus jeune joueur de l’histoire de la Bundesliga, détrônant Nuri Sahin qui avait fait sa première apparition à 16 ans et 335 jours avec le Borussia en août 2005. Très grand espoir, Moukoko a empilé les buts chez les jeunes et pourrait rapidement découvrir la Ligue des champions. Le jeune attaquant n’a pas marqué mais aura donc participé à cette victoire du Borussia face au Hertha (5-2), qui permet aux jaune et noir de prendre la 2e place du classement au RB Leipzig.

• Ronaldo fait gagner la Juventus

Le duel des trentenaires fait rage en tête du classement des buteurs de la Serie A. Alors que Zlatan Ibrahimovic doit jouer demain avec l'AC Milan sur la pelouse de Naples, Cristiano Ronaldo a rejoint le Suédois avec huit buts inscrits cette saison, en seulement cinq matches. Face à Cagliari, l'attaquant portugais a dégainé deux fois en l'espace de quatre minutes pour réaliser son troisième doublé de la saison et offrir la victoire à son équipe (2-0). Dominatrice, la Juventus d'Andrea Pirlo reste invaincue et remporte son quatrième match de la saison, ce qui lui permet de prendre provisoirement la deuxième place de la Serie A.