clint dempsey etats-unis costa rica gold cup 2017
Clint Dempsey avec les Etats-Unis lors de la Gold Cup 2017 | TOM PENNINGTON / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Les Etats-Unis en finale de Gold Cup après leur victoire sur le Costa Rica

Publié le , modifié le

Les Etats-Unis se sont qualifiés pour la finale de Gold Cup après leur victoire contre le Costa Rica (2-0). Clint Dempsey, entré en cours de jeu, a inscrit un but et donné une passe décisive.

Les Etats-Unis ont dominé le Costa Rica en demi-finales de la Gold Cup samedi à Arlington (Texas), mais ont dû attendre le dernier quart d'heure pour s'imposer 2 à 0 grâce à Clint Dempsey, auteur d'une passe décisive et d'un but historique. Huit mois après leur déroute 4 à 0 à San Jose dans les éliminatoires pour le Mondial 2018 qui avait coûté son poste à Jürgen Klinsmann, les Etats-Unis ont pris une revanche éclatante contre le Costa Rica.

Les Etats-Unis atteignent la barre des dix 

Ils ont décroché leur billet pour leur dixième finale, depuis 1991, dans l'épreuve-phare de la Confédération d'Amérique du nord, d'Amérique centrale et des Caraïbes (Concacaf). Mieux, ils sont signé leur treizième match consécutif sans défaite, soit la plus longue série d'invincibilité pour "Team USA" depuis 2005, et ont marqué les esprits des Costariciens qu'ils retrouveront cet automne pour la fin de la campagne de qualification pour le Mondial russe.

Mais il a fallu faire preuve de patience aux joueurs de Bruce Arena pour venir à bout des "Ticos", privés notamment de leur buteur Joel Campbell. Après seulement 17 secondes de jeu, Jordan Morris a pourtant failli ouvrir la marque, mais sa frappe de l'extérieur du droit était repoussée par le montant droit. Les Américains s'installaient dans la moitié de terrain du Costa Rica, mais manquaient de précision dans le dernier geste comme Darlington Nagbe sur une passe de Morris (14) et Kellyn Acosta sur un centre en retrait de Jozy Altidore (34).

Coaching gagnant

Le Costa Rica, quart de finaliste surprise de la dernière Coupe du monde, restait toutefois dangereux et Tim Howard sauvait son équipe à la 37e minute: l'ancien gardien de Manchester United et d'Everton s'interposait devant Marco Urena, lancé parfaitement dans la surface de réparation par Bryan Ruiz. Avec l'entrée de Dempsey à l'heure de jeu, "Team USA" confortait sa domination, mais butait sur Patrick Pemberton, à l'image d'Altidore (65) et d'Acosta (70).

A la 71e minute, Howard réussissait un arrêt du bout des doigts devant Urena qui devait être le tournant du match. Sur l'action suivante, Altidore, lancé dans le dos de la défense costaricienne par Dempsey, trouvait enfin l'ouverture. Dix minutes plus tard, Dempsey doublait la mise d'un superbe coup franc, son 57e but en sélection qui lui permettait d'égaler le record de Landon Donovan.

Mexique ou Jamaïque​

"C'est surtout important d'aller en finale et de décrocher un trophée", a insisté l'attaquant de Seattle qui avait dû faire une pause de six mois la saison dernière en raison de problèmes cardiaques. En finale mercredi, les Etats-Unis tenteront de remporter la Gold Cup pour la 6e fois face au Mexique, tenant du titre, ou à la Jamaïque, opposés dimanche dans la seconde demi-finale.

AFP