Agüero Nasri
Agüero et Nasri en réussite | AFP

Les Citizens et le Barça y croient

Publié le , modifié le

La lutte entre les Manchester City et Manchester United se poursuit à distance ce week-end lors de la 31e journée, et bien malin celui qui donnera le nom du futur champion d'Angleterre. En Liga, le Real Madrid effectue un voyage périlleux à Osasuna, et le Barça (opposé à Bilbao) n'a qu'une envie, revenir à trois longueurs des Merengue... Naples joue peut-être sa place en Ligue des Champions face à la Juve, tandis que Schalke tâchera de rester sur le podium.

Italie : Naples vise le podium

En ouverture de la 30e journée de Serie A, Milan qui a concédé un nul face au Barça (0-0) en quart de finale de Ligue des Champions, joue à Catane. La Lazio accueille Parme quelques heures après et entend bien s'accrocher au podium. Mais si la dernière journée a profité à la Lazio, sa troisième place reste dans la ligne de mire de Naples, à seulement trois points du podium. Problème, le Napoli va faire face à une Vieille Dame en pleine forme ! Au contraire, l'Inter ne disputera sûrement pas la C1 la saison prochaine après une nouvelle défaite face à la Juventus (2-0). Eliminé par l'OM, distancé en championnat à dix longueurs de la 3e place, et sorti de la Coupe d'Italie, l'Inter connaît sa pire saison depuis sept ans. Le départ de Claudio Ranieri -remplacé par l'entraîneur de la réserve, Andrea Stramaccioni- ne changera pas le fond du problème, et la venue du Genoa s'annonce compliquée.

Angleterre : City espère recoller

Le duel à distance se poursuit en Angleterre entre les deux clubs de Manchester. MU qui a repris la tête lors de la dernière journée, entend bien conforter son avance, mais devra patienter jusqu'à lundi pour disputer son match sur le terrain du modeste Balackburn, la deuxième plus mauvaise défense Outre-Manche (62 buts encaissés en 30 matches). Manchester City aura eu l'occasion dès samedi de mettre la pression sur les Red Devils. Opposés à Sunderland, les Citizens pourraient en effet reprendre la main en cas de succès. Et les coéquipiers de Samir Nasri auront également à coeur de soigner leur différence de buts (+50 contre +47 côté MU), car le titre pourrait bien se jouer à ce détail... A douze longueurs derrière, Arsenal ne doit pas se rater lors de son déplacement a priori à sa portée face aux Queens Park Rangers, premier relégable. Les places européennes se joueront sûrement jusqu'à la dernière journée face à Tottenham, bien décidé à disputer la Ligue des Champions l'an prochain. Bien que distancé, Chelsea reste à l'affût et devra gérer au mieux son voyage qui l'emmène sur le terrain d'Aston Villa. Les Spurs défient dimanche Swansea, tandis qu'un choc entre Newcastle et Liverpool devrait attirer les foules.

Espagne : Voyage à risque pour le Real

Il y aura bien un derby entre Levante et Valence, qui pourrait être décisif concernant l'attribution de la troisième place en Ligue des Champions. Avec Malaga opposé au Bétis Séville, un quatrième larron pourrait tirer son épingle du jeu, à savoir Osasuna. Le Real a bien retrouvé des couleurs après ses deux précédents faux pas en championnat, mais son déplacement à Osasuna risque d'être psychologiquement difficile à gérer pour les hommes de José Mourinho. L'écart a bien fondu, et les Merengue qui comptent six longueurs d'avance sur le Barça n'ont plus le droit à l'erreur dans l'optique du titre. La dynamique de victoires du côté du Barça a en revanche connu un petit coup d'arrêt. Les Blaugrana ont dû se contenter d'un très honnête 0-0 à San Siro face à l'AC Milan, en quart de finale de la Ligue des Champions, mais l'idée de recoller au Real devrait donner des ailes aux coéquipiers de Lionel Messi, qui affrontent l'Athletic Bilbao.

Allemagne : Dortmund sur sa lancée ?

Moenchengladbach est tombé du podium, après s'y être installé depuis cinq mois. Mais l'occasion lui est donnée dès cette 28e journée de Bundesliga de repasser devant Schalke. Il faudra pour cela aller chercher les trois points de la victoire sur la pelouse d'Hanovre, et croiser les doigts pour que Hoffenheim batte Schalke. Le Borussia Dortmund qui a une petite marge d'avance sur le Bayern Munich, n'a pas trop de raison de douter face à Stuttgart. En cas de victoire, l'équipe du brillant Shinji Kagawa possèderait provisoirement huit points d'avance sur son dauphin bavarois. Pour l'équipe de Franck Ribéry qui est allée dominer l'OM 2-0 en quart de finale aller de C1, l'essentiel est de préserver sa deuxième place, un rang inespéré après un début de saison haletant. Opposés à Nuremberg, les Bavarois peuvent par ailleurs tenir distance Schalke.

Romain Bonte