Les cinq moments marquants de Zlatan Ibrahimovic avec la Suède

Publié le , modifié le

Auteur·e : Jean-Baptiste Lautier
Zlatan Ibrahimovic réalise un retourné acrobatique contre l'Angleterre
Zlatan Ibrahimovic réalise un retourné acrobatique contre l'Angleterre, le 14 novembre 2012. | ALLARD LASSE / Aftonbladet / TT NEWS AGENCY / TT News Agency via AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

La folle histoire de Zlatan Ibrahimovic reprend avec la Suède, après l'annonce de sa sélection, mardi 16 mars, cinq ans après sa retraite internationale à l'issue de l'Euro 2016. Sous les couleurs de son pays, l'ancien joueur du PSG a comme souvent brillé, mais aussi exaspéré. Retour sur cinq faits marquants de sa carrière en sélection.

► Euro 2004 : Zlatan prend les Italiens pour des pigeons

Pour son premier Euro en 2004 au Portugal, Zlatan Ibrahimovic n’a pas traîné pour marquer de son empreinte la compétition, à 22 ans. Déjà buteur en ouverture lors de l'écrasante victoire (5-0) des siens face à la Bulgarie, le Suédois a ensuite joué un très mauvais tour à la Squadra Azzurra. Les Jaune et Bleu, alors menés d’un but, s’en étaient remis à leur géant attaquant pour les remettre sur de bons rails. À moins de cinq minutes du coup de sifflet final, Zlatan marquait d’une aile de pigeon dont il a le secret, au nez et à la barbe de Gianluigi Buffon, après un cafouillage dans la surface italienne. Ce nul (1-1) coûtera très cher aux Transalpins, éliminés dès les phases de poules à la différence de but.

► Qualif Euro 2008 : exclu de la sélection, il annonce sa première retraite internationale 

L’emblématique joueur suédois n’a pas toujours eu une relation harmonieuse avec sa sélection. À l’occasion des qualifications de l’Euro 2008, “Ibra” décide de sortir en discothèque à moins de deux jours d’un match de la Suède. Le sélectionneur de l’époque, Lars Lagerbäck, décide alors de le suspendre le temps d'une rencontre. Vexé, le natif de Malmö annonce soudainement sa retraite internationale qui ne sera finalement que temporaire. Il revient ensuite pour jouer l’Euro 2008 où ses deux buts ne suffisent pas à éviter l’élimination de la Suède dès les phases de poules.

► Contre l’Angleterre en 2012, un retourné venu d’ailleurs

C’était un match amical, mais ce soir-là, Zlatan ne s'est fait pas que des amis. Il a illuminé les yeux des Suédois et embué ceux des Anglais. Après avoir déjà inscrit un triplé permettant à son équipe de mener 3-2, l’ancien attaquant du PSG inscrit l’un des buts les plus improbables de l’histoire. Sur une relance de la tête du portier Joe Hart, Ibrahimovic réalise un retourné acrobatique, dos au but anglais, à plus de 30 mètres de celui-ci. Ce but lui a valu non seulement d’inscrire un quadruplé mais surtout de remporter le prix du plus beau but de l’année 2012, le prix Puskas.

► Une Coupe du monde 2014 sans Zlatan...

Que serait Zlatan sans son égo surdimensionné ? Il a souvent fait la démonstration de sa haute estime de lui même dont il a fini par jouer, comme après l’élimination de la Suède lors des barrages de la Coupe du monde 2014. Ce soir-là, malgré un doublé, Ibrahimovic est stoppé par Cristiano Ronaldo lors de la défaite de la Suède (3-2), et c’est bien le Portugais qui obtenait son ticket pour le Brésil. Comme souvent lorsqu’il est touché, le Suédois a fait le spectacle en conférence de presse. "Une chose est sûre. Une Coupe du monde sans moi, ça ne sert à rien de la regarder parce qu'il n'y a rien à voir” avait-t-il déclaré, avant de laisser une nouvelle fois planer le doute sur la suite de sa carrière internationale sans finalement y mettre un terme.

► Euro 2016, deuxième fin de carrière avec la Suède

L’Euro 2016 bat son plein en France. La Suède est tenue en échec lors de son premier match face à l’Irlande et s’incline face à l’équipe d’Italie. Les Jaune et Bleu ont alors inscrit un seul but et Zlatan Ibrahimovic est toujours muet dans la compétition, sauf en conférence de presse... Avant le troisième match de son équipe face à la Belgique qui pourrait la qualifier pour les huitièmes de finale, le capitaine suédois prend tout le monde de cours en annonçant sa retraite internationale à la fin de la compétition. La défaite de la Suède face aux Belges l'a rendue effective un match seulement après l’avoir annoncée. Mais il ne savait pas qu’il serait de retour cinq ans après pour jouer l’Euro en 2021.

-

à voir aussi Zlatan Ibrahimovic de retour avec la Suède après cinq ans d'absence Zlatan Ibrahimovic de retour avec la Suède après cinq ans d'absence