Chelsea-Juventus
Hazard devancé par Barzagli | AFP - ADRIAN DENNIS

Les Blues neutralisés, le Barça dans la douleur

Publié le , modifié le

La 1re journée de la phase de groupes de Ligue des Champions a contraint Chelsea, le tenant du titre, à concéder le match nul (2-2) à Stamford Bridge contre la Juventus, alors que les coéquipiers de Hazard menaient (2-0) après deux buts superbes du Brésilien Oscar. Dans le groupe G, au Camp Nou, Barcelone a eu besoin d'un doublé de Messi en fin de match pour vaincre le Spartak Moscou (3-2). Succès de MU sur Galatasaray (1-0) pendant que Cluj s'impose à Braga (2-0).

Il n'a que 21 ans. le même âge qu'Eden Hazard. A eux deux, Oscar et le Belge représentent sans nul doute l'avenir plus que doré de Chelsea. Mais cela n'a pas été assez pour débuter cette campagne 2012-2013 de Ligue des Champions par une victoire. Le Brésilien y est pourtant allé d'un splendide doublé, grâce à deux frappes des 20m (31e et 33e), dont la deuxième, somptueuse, suivant un contrôle orienté pour s'ouvrir le chemin d'une lucarne parfaite. En face, la Juventus, en contre, a su revenir dans le match d'abord par une réalisation de la même distance de Vidal (38e) après une perte de balle de Mikel, puis par une égalisation d'un remplaçant, Quagliarella (80e), qui profitait d'une remontée mal coordonnée de Terry.

Avec ce match nul, les Turinois réalisent une excellente affaire à Stamford Bridge face au tenant du titre, et poursuivent leur série incroyable de matches sans défaite à l'extérieur (23). La dernière fois qu'ils sont tombés loin de leur base, c'était en mai 2011 dans le Calcio à Parme! Blues comme Bianconeri ne peuvent pas oublier le troisième larron, le Shakhtar Donetsk, leader de ce groupe E après cette 1re journée. Les Ukrainiens ont en effet dominé les Danois de Nordsjaella (2-0), suite à un doublé de Mkhitaryan (44e, 76e).

Messi, le but victorieux de la tête

Leo Messi (FC Barcelone), sur Canal+: "Le match s'est compliqué pour nous et cela n'a pas été facile. Ils n'avaient pas de problème à défendre regroupés sur leur but. Sur la blessure de Piqué, c'est dommage, parce que lui et Puyol sont importants. Mais l'équipe compte encore beaucoup de ressources sur le banc. Mes buts (deux mercredi soir) ne sont pas importants. Ce qui importe, c'est que l'équipe conserve cette dynamique. Le Ballon d'Or? Les records personnels ne sont pas un objectif, je l'ai déjà dit en début de saison."

A Barcelone, le génie porte toujours le nom de Messi. Le FC Barcelone s'est imposé dans la douleur (3-2) face au Spartak Moscou, un doublé de Messi renversant finalement la vapeur alors que les Catalans étaient menés 2-1 à 20 minutes de la fin. Supérieur dans le jeu, il s'est compliqué la vie en remettant les Russes dans le match par une bourde de Dani Alves, auteur d'un but contre son camp (29), alors que les Catalans menaient 1-0 grâce à Tello (14e), juste après avoir perdu Piqué, blessé. L'infirmerie grossit en Catalogne.

Après cette égalisation-cadeau, les Blaugrana ont ensuite peiné à se créer des occasions franches, face à des Russes rendus ensuite euphoriques par leur deuxième but à la faveur d'un nouvelle contre-offensive des Russes, Romulo donnait l'avantage aux siens d'une belle frappe dans la surface (59e). Mais Messi, jusqu'ici aux abonnés absents, a retrouvé l'inspiration à temps pour tirer les siens de ce mauvais pas (71e, 80e), le deuxième étant inscrit de la tête ! A ce moment-là, les Catalans jouaient à 3 derrière et avec David Villa et Alexis Sanchez en attaque. Battu seulement deux fois en 20 matches de Ligue des Champions à domicile (à chaque fois par Barcelone), le Celtic Glasgow a concédé le nul (0-0) face à Benfica dans l'autre match de ce groupe G.

Eliminé en poules l'an passé, MU est parti du bon pied en prenant rapidement le meilleur sur les Turcs. Carrick, le milieu de terrain anglais, qui n'avait plus marqué sur la scène européenne depuis trois ans, s'est trouvé seul devant le gardien après une belle action collective et une passe décisive du Japonais Kagawa (7e). Mais en ne parvenant pas à accélérer, les Anglais ont ensuite joué à se faire peur. Avec deux poteaux et un penalty injustement refusé, le monument turc n'a cependant pas réussi à fissurer l'institution mancunienne. Simple visiteur en 2008 en C1 pour sa 1re participation, le modeste club roumain de Cluj est venu à Braga montrer tous ses progrès. Le finaliste de la C3 en 2011 n'y a vu que du feu et quand il s'est réveillé, la défense de Cluj a bâti un mur. Les Roumains s'imposent (2-0) au Portugal.

Réaction

Roberto Di Matteo (entraîneur de Chelsea): "C'était un très bon match de football que les deux équipes auraient pu gagner. Nous avons eu des occasions de marquer le troisième but et plier le match. Il est décevant d'avoir été en excellente position pour l'emporter (2-0) et de devoir se contenter du nul, mais nous jouions contre une très bonne équipe. Nous avons fait quelques erreurs sur leurs buts mais ils ont aussi réussi de jolis mouvements avec une bonne finition. Je crois que le match nul est logique. Nous attendions le bon moment pour titulariser Oscar. Ca fait plaisir de le voir jouer aussi bien. Il a joué un très grand rôle pour nous."