Les anciens joueurs de Ligue 1 Charles Kaboré et Clinton Njie seraient atteints du Covid-19

Publié le , modifié le

Auteur·e : Denis Menetrier
Clinton Njie a été testé positif au coronavirus
Clinton Njie a été testé positif au coronavirus | Vladimir Fedorenko / Sputnik / Sputnik via AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Selon la presse russe, Clinton Njie et Charles Kaboré ont été testés positif au Covid-19 alors que le championnat de Russie fait progressivement son retour. Les deux anciens joueurs de Ligue 1 évoluent depuis le début de la saison au Dynamo Moscou, dont l'effectif a donc été placé en quarantaine. Le club de la capitale devait se rendre à Krasnodar demain pour sa reprise. Le match est par conséquent en suspens.

Le championnat de football de Russie a fait son retour ce vendredi et les premiers problèmes se présentent déjà pour les clubs. Ce samedi, la presse russe rapporte que Clinton Njie et Charles Kaboré, qui évoluent tous les deux au Dynamo Moscou depuis le début de la saison, ont été testés positif au Covid-19. Par conséquent, tout l'effectif du Dynamo Moscou a été placé en quarantaine, comme le stipule le règlement sanitaire prévu pour la reprise de la Premier League russe.

Le match de reprise du Dynamo Moscou en suspens

Le Dynamo Moscou devait affronter Krasnodar à l'extérieur dimanche pour la reprise. Avec la contamination des deux anciens marseillais, le match n'est pas encore certain de se dérouler. Le club de la capitale pourrait cependant envoyer une équipe composée de jeunes joueurs pour participer à cette rencontre. Le FC Rostov, dont l'effectif a également été placé en quarantaine après que six joueurs ont été testés positifs au Covid-19, a envoyé une équipe de jeunes vendredi pour la reprise sur la pelouse de Sotchi, pour une large défaite (1-10).

à voir aussi Son équipe première en quarantaine, le FC Rostov envoie ses jeunes et s'incline 10-1 contre Sotchi Son équipe première en quarantaine, le FC Rostov envoie ses jeunes et s'incline 10-1 contre Sotchi

La reprise du championnat apparait donc mouvementée alors que le pays compte - officiellement - 577 000 cas de Covid-19 et déplore plus de 8 000 morts. Des chiffres probablement sous-estimés par le pouvoir. Depuis la reprise des grands championnats européens, aucun effectif n'avait dû être placé en quarantaine. La Russie fait office d'exception alors que le pays a décidé d'accueillir du public à hauteur de 10% dans les stades pour cette reprise.

à voir aussi En Russie, la reprise du championnat comme moyen de communication pour se différencier de l'Europe En Russie, la reprise du championnat comme moyen de communication pour se différencier de l'Europe