Thomas Muller Allemagne
L'équipe d'Allemagne | IAN MACNICOL / AFP

L'équipe d'Allemagne a passé la nuit au Stade de France

Publié le , modifié le

L'équipe d'Allemagne a passé la nuit de vendredi à samedi au Stade de France plutôt que de retourner à son hôtel parisien, après les attentats qui ont frappé la capitale française. Le premier hôtel ou était descendue la Mannschaft avait déjà fait l'objet d'une alerte à la bombe vendredi matin, et l'équipe avait dû être transférée dans un autre établissement.

"On voulait éviter tout risque, et on a décidé de ne pas traverser Paris et de rester dans les vestiaires", a expliqué le manager de l'équipe et  ancien international Oliver Bierhoff, au retour de la sélection à l'aéroport de Francfort samedi matin.

La sélection allemande n'a pas pris conscience des attentats avant son  retour "aux vestiaires", a expliqué Bierhoff, une fois que le match a été  interrompu et le stade évacué. Les joueurs étaient "choqués" et "très anxieux" selon l'ancien joueur. "Les informations sur la situation n'étaient pas très claires", a-t-il raconté. L'Allemagne n'est pas encore sûre de disputer son prochain match prévu  contre les Pays-Bas mardi. "Il n'y a pas encore de décision prise, mais je suis en faveur de jouer", a déclaré le président par intérim Reinhard Rauball à l'agence allemande DPA. "On  ne doit pas accorder ce triomphe à ceux qui nous ont agressé."

Christian Grégoire