L'entraîneur du Barça Ernesto Valverde : Dembélé opérationnel "à n'importe quel moment"

L'entraîneur du Barça Ernesto Valverde : Dembélé opérationnel "à n'importe quel moment"

Publié le , modifié le

L'attaquant français Ousmane Dembélé, qui a réussi ses débuts avec le FC Barcelone en entrant en jeu samedi, est désormais opérationnel "à n'importe quel moment", a déclaré ce lundi son entraîneur Ernesto Valverde, sans vouloir dévoiler s'il serait titulaire mardi contre la Juventus Turin (20h45).

"Un match comme un autre"

Que redoutez-vous de cette Juventus Turin, qui avait éliminé le Barça en quarts de finale la saison dernière (3-0, 0-0) ?
Ernesto Valverde
: "L'an passé, ils ont beaucoup compliqué les choses à l'équipe. Nous devons surmonter cela, face à un pressing haut ou face à une équipe repliée derrière. S'ils parviennent à trouver leurs attaquants, ils ont assez de qualités pour faire des dégâts. Ce sera un match intense, cela ne fait pas de doute. C'est un match important, face à une équipe importante du football européen."

C'est le premier vrai test pour votre équipe depuis qu'elle est au complet. Est-ce un bon baromètre ?
EV
: "Pour moi, tous les matches sont importants. Je sais qu'il y a des matches qui accaparent les gros titres mais nous avons déjà joué deux matches de Supercoupe d'Espagne, trois en Liga, et ils étaient tout aussi importants. C'est un match comme un autre. Et nous sommes en forme, c'est sûr. (...) Je pense que nous sommes dans une bonne période, nous venons de gagner 5-0 un match compliqué (le derby contre l'Espanyol en Liga samedi, NDLR), mais cela ne signifie rien. C'est simplement la petite garantie que si nous continuons sur cette voie, nous ferons bien les choses. Mais l'adversaire aussi est très solide dans son championnat."

"Je trouve la Juve en forme"

Les absences de plusieurs joueurs-clés de la Juve (Chiellini, Mandzukic, Khedira...) changent-elles vos plans ?
EV
: "Pas du tout, je ne sais pas si cela voudra dire que l'adversaire change quelque chose, je ne suis pas devin. Ce sont des joueurs importants, je ne le nie pas, mais tout au long d'une saison il faut résoudre ce genre de situations et la Juve en est capable."

On dit en Italie que l'effectif de la Juventus est moins bon cette saison sans Bonucci, comme le Barça sans Neymar. Êtes-vous d'accord ?
EV
: "Je suis le championnat italien et je trouve la Juve en forme, je les trouve forts. Ils ont perdu un joueur important avec Bonucci mais ils sont prêts. C'est normal que les gens veuillent comparer et disent : 'Nous avons perdu un joueur important, notre équipe est pire qu'avant' ... Cela, on le verra en fin de saison. Je vois que les commentaires sont les mêmes dans tous les pays..."

"Dembélé s'entraîne bien"

Après deux Ligues des champions d'affilée remportées par le Real Madrid, le Barça a-t-il d'autant plus d'appétit pour la C1 ?
EV
: "Je suis conscient de cette responsabilité. Le Barça, ces dernières années, a remporté cette compétition à plusieurs reprises. Je le sais, mais je le savais quand j'ai signé en mai. C'est un pas de plus à faire. Je vis cela avec normalité. Demain (mardi), nous avons un match difficile et important mais les joueurs sont aussi responsabilisés que je le suis."

Le Français Ousmane Dembélé a joué 25 minutes samedi pour ses grands débuts. Est-il prêt à être d'ores et déjà titulaire ?
EV
: "Vous le saurez demain (mardi) soir. Si je l'aligne, c'est qu'il est prêt, ou que je pense qu'il l'est. A priori, c'est un joueur qui s'entraîne bien, qui s'intègre chaque jour davantage et nous pensons qu'il peut être aligné à n'importe quel moment. Si ce n'est pas maintenant, ce sera dans quelques matches. C'est la compétition qui décide désormais. L'important est de gagner et d'aligner les meilleurs."

AFP