Henri Legarda
Henri Legarda président du Mans Football Club | PHOTOPQR- LE MAINE LIBRE

Legarda optimiste pour Le Mans FC

Publié le , modifié le

Placé en redressement judiciaire, rétrogradé en CFA, Le Mans FC pourrait entrevoir une petite éclaircie dans son horizon. C'est ce que pense Henri Legarda, son président, qui "a bon espoir" de convaincre la DNCG (Direction nationale du contrôle de gestion) de revenir sur sa décision et permettre au club sarthois de repartir en National. "On a présenté un dossier financier de grande solidité", a-t-il affirmé après avoir été auditionné par la commission d'appel de la DNCG.

Le club avait saisi le tribunal administratif de Nantes pour contester sa  rétrogradation administrative en CFA (4e div.). Le tribunal avait enjoint la  Fédération française de football (FFF) et la Ligue de football professionnel  (LFP) de réexaminer la situation du club dans un délai de 15 jours. Cette nouvelle audience a eu lieu mercredi, pendant deux heures, avec une  délégation mancelle élargie comprenant une dizaine de personnes. Ce n'est qu'une fois la décision de la DNCG connue que Le Mans saura s'il  joue cette saison en CFA ou en National, où il souhaite évoluer -la saison a  déjà débuté dans ces deux divisions. Sportivement relégué au printemps en National, endetté (14,4 millions d'euros fin juin), le club a par ailleurs été placé en redressement judiciaire par le tribunal de commerce du Mans. L'administrateur judiciaire nommé par le tribunal de commerce faisait  notamment partie de la délégation reçue au siège de la FFF à Paris.

"On a bon espoir parce que l'on a présenté un dossier financier de grande  solidité", a déclaré M. Legarda à l'issue de l'audience, évoquant de "nouveaux  contrats de partenariats" pour renforcer les finances du club et "le soutien des partenaires et des collectivités". La décision devrait intervenir dans les prochaines heures.

AFP