Ligue champions Salsburg Tel Aviv 082010
Hapoël Tel Aviv ont bien pris en tenaille les joueurs autrichiens | AFP - Samuel Kubani

Le Werder et Tel Aviv prennent une belle option

Publié le , modifié le

Le Werder Brême, qui a dominé 3 à 1 la Sampdoria Gênes, et l'Hapoël Tel Aviv, victorieux 3-2 de Salzburg, en Autriche, ont frappé un grand coup mercredi en barrage aller de la Ligue des champions. Mardi, lors de la première vague de match, Auxerre s'était incliné 1-0 chez le Zénit Saint-Pétersbourg.

Le Werder Brême a donc dominé 3 à 1 la Sampdoria Gênes, mais les Allemands pouvaient  nourrir des regrets pour avoir encaissé un but en toute fin de match qui leur  interdisait de valider pratiquement dès mercredi leur billet pour le prochain  tour. Un boulet de canon de Fritz au retour des vestiaires a mis les Allemands sur orbitre. Une faute dans la surface du défenseur italien Lucchini a ensuite bien  facilité le travail du Werder. Elle a provoqué son exclusion (2e carton jaune) et un penalty transformé par Frings. A onze contre dix, les joueurs de  Bundesliga combinaient aisément et Pizarro aggravait la marque à la conclusion d'un joli une-deux. Mais une tête smashée de Pazzini à la 90e minute a permis aux Italiens de  conserver des chances de qualification avant le match retour mardi.

L'autre tête d'affiche de la soirée, le FC Séville, un habitué de la Ligue  Champions, a éprouvé beaucoup plus de difficulté lors de son déplacement à Braga  où il a simplement limité les dégâts (défaite 1-0). Hapoël Tel-Aviv a réussi la bonne opération du jour en allant s'imposer 3-2 sur le terrain du FC Salzburg. Après avoir ouvert le score, Anderlecht a dilapidé son avantage, notamment  avec un but contre son camp spectaculaire de Lecjaks, mais s'en tire finalement avec un nul (2-2), qui met les Belges dans une position favorable. Bâle a dû se contenter d'une courte victoire contre les Moldaves de Sheriff  Tiraspol (1-0).

Gilles Gaillard