Le tribunal administratif de Paris rejette les appels de l'OL, Toulouse et Amiens annonce la LFP

Publié le , modifié le

Auteur·e : France tv sport
Jean-Michel Aulas

Alors qu'Amiens, Toulouse ainsi que l'Olympique lyonnais avaient tous les trois entamé une action en justice pour s'opposer à l'arrêt de la Ligue 1, le tribunal administratif de Paris a rejeté leurs recours. Une décision dont s'est félicité la LFP, dans un communiqué. Lyon a pris acte de la décision et annoncé faire appel devant le Conseil d'état.

Le tribunal administratif de Paris a tranché et a donné raison à la Ligue professionnelle de football (LFP). Ce vendredi, celui-ci a en effet rejeté les recours introduits par l’Olympique Lyonnais, l’Amiens SC et le Toulouse FC contre l'arrêt de la saison de Ligue 1 2020-2021 et de figer le classement après la dernière journée disputée le 8 mars. Une décision dont la LFP s'est félicitée dans un communiqué : "La LFP a pris connaissance avec satisfaction du rejet des recours introduits par l’Olympique Lyonnais, l’Amiens SC et le Toulouse FC devant le juge des référés du tribunal administratif de Paris."

Lyon va saisir le Conseil d'Etat

Toutefois, rien n'est figé. A présent, pour les trois clubs, il ne reste que le Conseil d'Etat, institution compétente pour trancher en dernier lieu, pour poursuivre leur combat judiciaire. "Celui-ci (le tribunal administratif ndlr) a logiquement retenu, par trois ordonnances rendues ce vendredi après-midi, que les décisions de portée générale prises par le Conseil d’administration de la Ligue le 30 avril dernier ne pouvaient être contestées que devant le Conseil d’État, qui est compétent pour connaître des actes de nature réglementaire pris par les autorités à compétence nationale telles que la LFP", a encore ajouté le communiqué de la LFP. 

Une position confirmée par l'Olympique lyonnais qui n'a pas tardé à répondre par le biais d'un communiqué. "Même si la décision du Conseil d’Administration lui faisait directement grief notamment sur l’adoption du classement, ce qui était confirmé par plusieurs jurisprudences, l’Olympique Lyonnais prend acte de la position du Tribunal Administratif de Paris, et dès lundi matin, saisira le Conseil d’Etat, seul compétent en premier et dernier ressort", a déclaré le club rhodanien. 

à voir aussi La L1 pouvait se terminer après le 3 août, l'UEFA donne raison à Jean-Michel Aulas La L1 pouvait se terminer après le 3 août, l'UEFA donne raison à Jean-Michel Aulas

Pour rappel, la Ligue a décidé fin avril de mettre un terme définitif à la saison, conformément aux injonctions gouvernementales, et d'instaurer un ratio de points gagnés par matches joués pour établir un classement final. Avec ce critère, le club de Lyon se range à la 7e place de Ligue 1, ce qui le prive de toute qualification en Coupe d'Europe par le biais du Championnat. Amiens (19e) et Toulouse (20e) sont relégués en Ligue 2 à l'issue de cette saison tronquée, où dix journées restaient à disputer.

France tv sport francetvsport