Le ton monte entre le Brésil et le secrétaire général de la FIFA

Publié le

Un des conseillers de la présidente Dilma Rousseff a qualifié de "vaurien" et de "grande gueule" le secrétaire général de la FIFA Jérôme Valcke pour ses critiques sur les retards dans les préparatifs pour le Mondial-2014. Il "est déjà exclu" comme interlocuteur du gouvernement, a déclaré Marco Aurelio Garcia selon O Globo. "Ce type est un vaurien", ajoute le Brésilien. "La présidente a des sujets d'irritation plus importants que les commentaires d'une grande gueule"

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze