Mesut Ozil (Real Madrid) échappe à Pontus Wernbloom (CSKA Moscou)
Mesut Ozil (Real Madrid) échappe à Pontus Wernbloom (CSKA Moscou) | PIERRE-PHILIPPE MARCOU / AFP

Le Real prend son quart

Publié le , modifié le

Le Real Madrid a assuré l'essentiel en disposant du CSKA 4-1 après son match nul (1-1) à Moscou. Les Madrilènes ont mené 3-0 (Higuain, Ronaldo, Benzema) avant la réduction de l'écart russe et un ultime but de Ronaldo sur une offrande de Benzema (94e). Il y aura donc deux clubs espagnols en quarts de finale de la Ligue des champions puisque le tenant du titre, le FC Barcelone, est passé contre le Bayer Leverkusen la semaine dernière.

La rencontre démarrait sur un faux rythme. La première occasion était pour Moscou: Dzagaev lançait Doumbia qui tirait au dessus de la cage madrilène (8e). Dans la foulée, Ronaldo frappait en angle fermé mais Chepchugov maîtrisait la situation. Puis Musa grillait la politesse aux défenseurs espagnols sur l'aile droite avant d'adresser un centre que Doumbia manquait de très peu. A la 18e, Kaka reprenait un ballon ma dégagé par la défense russe mais son tir écrasé passait à côté.

José Mourinho : "Ils ont eu quelques bonnes occasions lorsqu'il y avait encore 0-0, mais je pense que nous avons entièrement contrôlé le match à partir de notre premier but. A 3-0, le match était terminé, ou presque".

Petit à petit, le pressing adverse se relâchait et le Real en profitait pour ouvrir le score: Khedira, côté gauche à l'entrée de la surface de réparation moscovite, centrait au deuxième poteau pour Kaka qui contrôlait et centrait instantanément pour Higuain qui poussait le cuir dans le but (1-0, 26e). Sept minutes plus tard, un coup franc de Cristiano Ronaldo passait nettement au dessus. Juste après, Busa alertait Casillas sur un tir du gauche puissant.

Benzema rentre et marque

Dès l'entame de la seconde période, le Real tentait de creuser l'écart. Un tir de Kaka (48e) suivi d'un face à face perdu par Ronaldo face à Chepchougov réjouissaient les supporters madrilènes, beaucoup plus mécontents après le carton jaune reçu par Xabi Alonso qui le privera du quart de finale aller. A la 55e, Ronaldo tuait le suspense en marquant d'un tir puissant sur lequel le portier russe ne se montrait pas impérial, loin s'en faut (2-0).

Dans la foulée, Higuain se voyait logiquement refuser un but pour hors jeu. A la 70e, Karim Benzema remplaçait Gonzalo Higuain. Même pas 30 secondes après, suite à une belle passe de Mesut Ozil, l'attaquant de l'équipe de France trompait en deux temps le gardien russe pour donner de l'ampleur au score (3-0). A l'entame du dernier quart d'heure, le Serbe Tosic réduisait l'écart d'un tir du gauche imparable en pleine lucarne (3-1, 77e). La fin de match était moins enlevée et Lassana Diarra en profitait pour effectuer son retour après blessure. Le Real gérait bien son avantage et inscrivait un ultime but signé Ronaldo sur une passe de Benzema (94e) pour valider son ticket pour les quarts. En attendant mieux.