Karim Beenzema buteur face au PSG
Karim Beenzema buteur face au PSG | JONATHAN NACKSTRAND - AFP

Le Real Madrid domine le PSG 1-0 en match amical

Publié le , modifié le

Les retrouvailles entre le Paris Saint-Germain et Carlo Ancelotti, nouvel entrapineur du Real Madrid, se sont passées dans une excellente ambiance mais le technicien italien a joué un joli tour à son ancien club en l'emportant 1-0 grâce à une réalisation de Karim Benzema. A deux semaines de la reprise de la ligue 1, les Parisiens doivent encore régaler quelques détails même s'il est vrai que ce match n'aura pas été très riche en enseignements.

Avec une équipe du PSG en mode quasi "équipe-type" et une formation du Real où les cadres se mêlaient aux habituels remplaçants, on a vite compris que les deux équipes n'en étaient pas au même niveau de préparation. Laurent Blanc, fidèle à ses déclarations de la semaine, a aligné son équipe en 4-4-2 avec une paire Lavezzi-Ibrahimovic soutenue par le tandem Lucas-Pastore. En face Carlo Ancelotti avait bien titularisé Benzema, Ronaldo et Ozil mais aussi Nacho et la nouvelle recrue Isco. L'entame du match était plutôt équilibrée mais ce sont les Madrilènes qui ouvrent la marque après un beau mouvement collectif conclu par Benzema (23e).

Néanmoins, le "Super Matchen" vendu par les organisateurs aux 44.272 spectateurs présents n'a pas tout à fait tenu ses promesses, la faute  surtout à des conditions physiques loin d'être optimales, même si avec  seulement quinze jours de préparation, le Real a semblé plutôt saignant. L'organisation très offensive choisie par Carlo Ancelotti gêne considérablement la formation française qui peine à produire son jeu.

La maladresse de Lavezzi

De ce fait, Zlatan Ibrahimovic éprouve des difficultés à briller face à son public. Désigné capitaine pour l"occasion, le géant suédois rate beaucoup de gestes pour un joueur de sa trempe. C'est Lavezzi qui se met en évidence, malheureusement pour lui par sa maladresse en manquant deux énormes occasions aux 23e et 39e minute. La deuxième mi-temps offre un spectacle de bien piètre facture et les deux équipes se quittent bonnes amies sur ce score de 1-0 en faveur du Real. A la sortir du terrain, Blaise Matuidi semblait satisfait du comportement de ses coéquipiers: "C'est un très bon match de  préparation, maintenant la compétition arrive. On saura la semaine prochaine si  on est prêts. Il reste encore une semaine. Le Real c'est une grande équipe. On  a eu des opportunités mais on n'a pas su les concrétiser. Il y a encore des  choses à peaufiner mais j'ai vu de bonnes choses offensivement."

Le bilan du stage suédois du PSG est finalement mi-figue mi-raisin. Laurent Blanc aura tout de même appris à connaître ses joueurs et devrait profiter des deux semaines qui arrivent pour intégrer Cavani, Digne et Marquinhos les trois recrues phares de l'été parisien. Lundi, Cavani va commencer à travailler avec ses nouveaux coéquipiers. Digne et Marquinhos vont apporter encore plus de densité au groupe parisien en  vue du Trophée des Champions le 3 août à Libreville contre Bordeaux.

D'ici-là, les Parisiens vont pouvoir peaufiner encore un peu leur condition  physique. Pour arriver fin prêts le 9 août pour la reprise de la Ligue 1.