L'attaquant du Real Madrid, Cristiano Ronaldo
Le joueur du Real Madrid Cristiano Ronaldo | AFP - GERARD JULIEN

Le Real Madrid contre le Club America ou une équipe asiatique au Mondial des clubs

Publié le , modifié le

Qui défiera le Real Madrid en demi-finale du Mondial des Clubs à Yokohama au Japon le 15 décembre ? Soit les Mexicains du Club America, soit le vainqueur de la Ligue des champions d'Asie (confédération asiatique), selon le tirage au sort effectué mercredi par la Fifa.

Le Mondial des Clubs, qui oppose chaque année les clubs vainqueurs des différentes compétitions continentales des confédérations composant la Fifa (Europe, Afrique, Amérique du Sud etc), débutera le 8 décembre à Yokohama au Japon, où se disputera également la finale, le 18 décembre. Le Real Madrid est directement qualifié pour les demi-finales, tout comme l'Atletico Nacional, vainqueur colombien de la Copa Libertadores. Le Real de Zidane, qui va tenter de succéder au palmarès de la compétition à son grand rival Barcelone, rencontrera donc le vainqueur du quart de finale entre le club qui s'imposera en Ligue des champions de l'AFC (confédération asiatique) et les Mexicains du Club America, vainqueur de la compétition de la zone Concacaf (Amérique centrale, du nord et Caraïbes). L'Atletico Nacional affrontera soit le club ayant remporté la Ligue des Champions de la CAF (zone Afrique), soit le vainqueur d'un barrage d'accession aux quarts de finale opposant le champion de la J-League, le championnat japonais qui accueille la compétition, aux Néo-Zélandais d'Auckland.

Quarts de finale:

11 décembre à Osaka: Vainqueur de la Ligue des champions de l'AFC - Club América (Mexique). Le vainqueur affrontera le Real Madrid en demi-finale à Yokohama le 15 décembre.

11 décembre à Osaka: Vainqueur de la Ligue des champions de la CAF - Vainqueur du barrage pour les quarts. Le vainqueur affrontera l'Atletico Nacional (Colombie) en demi-finale à Osaka le 14 décembre

* Le barrage pour les quarts opposera le vainqueur de la J-League à l'Auckland City FC (Nouvelle-Zélande) le 8 décembre à Yokohama.

AFP