Angel Di Maria Real Madrid VS FC Séville Liga 12 2010
Angel Di Maria (Real Madrid) à la lutte avec la défense sévillane | AFP - Pierre-Philippe Marcou

Le Real dans la douleur

Publié le , modifié le

Le Real Madrid s'est imposé difficilement (1-0) face au FC Séville, dimanche, lors de la 16e journée du Championnat d'Espagne, grâce à l'habileté de l'ailier argentin Angel Di Maria (76e). L'Atletico s'est, lui, offert une franche victoire sur la pelouse de Malaga (3-0). Victoire également de Getafe à Almeria (2-3).

Le Real, qui est passé très près de perdre ses premiers points à domicile, poursuit son sans faute à Santiago-Bernabeu (huit matches, huit victoires) et reste à deux points du Barça, encore souverain samedi contre l'Espanyol (5-1). Angel Di Maria, le plus en vue des joueurs du Real, a parfaitement ajusté le gardien Andrés Palop, sorti à sa rencontre et qui pensait avoir bouché l'angle sur le côté droit de sa surface (76e).

Dans un match extrêmement tendu, le Real a longtemps buté sur une équipe de Séville bien en place mais a aussi manqué d'imagination en attaque, toujours privée d'Higuain (blessé), et de création au milieu du terrain en l'absence de Xabi Alonso (suspendu). L'équipe de José Mourinho a terminé le match à 10 après l'exclusion de Carvalho pour un second carton jaune (63e). Séville a également terminé le match à 10 après un carton rouge direct pour Dabo, coupable d'un coup de pied sur l'omniprésent Di Maria (90e+1).

De son côté, l'Atletico Madrid a oublié son élimination en  Europa League en infligeant un cinglant 3-0 à Malaga, en Andalousie. Avec un doublé de Tiago et un but du défenseur Dominguez, l'Atletico a  confirmé sa 6e place en Liga, à égalité de points avec son voisin Getafe, qui a remonté un 2-0 à Almeria pour signer sa quatrième victoire consécutive en Championnat (3-2).

Isabelle Trancoën