Monaco - Toulouse - Abidal
Monaco face à Toulouse | AFP - VALERY HACHE

Le PSG et Monaco méfiants

Publié le , modifié le

Après la défaite de Lille à Saint-Etienne, le PSG, leader, et Monaco, 2e, respectivement opposés à Nantes et à Toulouse, ont l'occasion d'accroître leur avance en tête du championnat dimanche lors de la 20e journée.

Pour le PSG, ce match face aux canaris, premier d'un long marathon (avec la coupe de France, la Coupe de la Ligue, et la Ligue des Champions), ne doit pas être pris à la légère. Pour Laurent Blanc, il n'y a pas de choix à faire, l'équipe doit prendre toutes les compétitions avec le même sérieux. D'autant que l'adversaire qui se présente au Parc des Princes a depuis longtemps jeté son étiquette de promu pour celle de prétendant aux places d'honneur réussissant une très belle première partie de championnat. Voici donc les Parisiens prévenus de tout excès de confiance. Ils auront besoin de faire le plein de certitudes avant les joutes européennes qui les attendent.

Monaco ne peut plus musarder

Pour Monaco, le droit à l'erreur est aussi interdit. L'ASM et son effectif galactique ne doivent plus perdre de temps. Les points gâchés commencent à faire tache dans le tableau. Falcao et les siens se déplacent sur la pelouse d'une équipe de Toulouse qui s'est bien relancée après un passage à vide. Il faudra des Monégasques totalement concentrés sur leur sujet pour se sortir d'un TFC qui serait sans doute ravi de leur tendre un piège.

Lyon sur sa dynamique ?

De piège, il en sera peut-être aussi question pour Lyon, qui se rend à Reims. Les Rémois restent sur un succès justement en terre monégasque, une belle 7e place au classement, et peut-être quelques ambitions qui se dessinent. Malheureusement pour eux peut-être, les Champenois vont retrouver une équipe lyonnaise qui a su retrouver une bonne dynamique, battue une seule fois sur ses quinze dernières sorties, toutes compétitions confondues.

Christian Grégoire