Nicolas Leoz, Conmebol
Nicolas Leoz, président de la Confédération Sud-américaine de Football (Conmebol) | NORBERTO DUARTE / AFP

Le président controversé de la Conmebol Nicolas Leoz quitte son poste et la Fifa

Publié le , modifié le

Le président de la Confédération Sud-américaine de Football (Conmebol), le Paraguayen Nicolas Leoz, a annoncé qu'il allait quitter fin avril la tête de la Conmebol et qu'il renonçait d'ores et déjà à son poste de membre du Comité Exécutif de la Fifa. Son nom avait été mêlé à des affires de corruption dans le passé.

La démission de Nicolas Leoz est due à des recommandations de ses médecins lui interdisant désormais de poursuivre ses voyages à l'étranger. "Je me sens très bien mentalement. Le problème est physique. Les voyages  étaient déjà un problème. Je suis à un âge où je dois faire de la place aux  plus jeunes", a déclaré au cours d'une conférence de presse M. Leoz, qui avait  subi une opération du coeur en novembre 2012 à Sao Paulo.

Le Paraguayen de 84 ans qui dirige la Conmebol depuis 27 ans, ayant été élu  en 1986, va donc abandonner son mandat à la tête de cette instance ainsi qu'au sein du Comité Exécutif de la Fifa et du Comité d'organisation du Mondial-2014. Le nom de M. Leoz a été mêlé à plusieurs affaires de corruption dans le passé, notamment en 2010 lorsque la BBC l'avait accusé d'avoir reçu des pots de vin lors de l'attribution des droits TV de la Coupe du monde durant les années 1990.

AFP