Le "petit Messi afghan" : quand le rêve vire au cauchemar

Murtaza Ahmadi avait mis en émoi les réseaux sociaux en 2016. Son père avait publié une photo de lui portant un maillot de l'Argentine fabriqué à l'aide d'un sachet, avec inscrit au feutre, le nom de son idole Lionel Messi. Le joueur du FC Barcelone avait par la suite réalisé son rêve en l'invitant sur le terrain à l'occasion d'un match amical au Qatar. Mais le rêve de Murtaza a tourné au cauchemar. Des Talibans ont eu vent de l'affaire et l'ont menacé de mort, le contraignant à prendre la fuite avec sa mère.

Publié le , modifié le