Carlos Tevez
L'attaquant de la Juventus Turin, Carlos Tevez | AFP - ANDREW YATES

Le père de Carlos Tevez, kidnappé puis libéré

Publié le , modifié le

Le père du footballeur argentin Carlos Tevez a été libéré mardi après avoir été retenu pendant huit heures par des ravisseurs, qui avaient exigé le paiement d'une rançon, a annoncé l'avocat de la famille.

Segundo Tevez, père adoptif de l'attaquant de la Juventus Turin, a été  enlevé mardi matin alors qu'il était au volant de sa voiture à Moron, une  banlieue de Buenos Aires. La voiture a été retrouvée quelques heures plus tard. Il "a été libéré, il va bien et il a retrouvé sa famille", a déclaré  l'avocat de la famille, Gustavo Galasso, à la chaîne de télévision C5N. Carlos Tevez, sur le point de s'envoler pour l'Argentine, "a décidé de ne  pas voyager après les bonnes nouvelles qui viennent de tomber", a expliqué  Daniel Scioli, le gouverneur de la province de Buenos Aires.

D'après ce haut responsable, Segundo Tevez aurait été victime d'un "car-jacking" qui a dérapé après que les malfaiteurs ont découvert l'identité de leur victime en examinant les papiers du véhicule. Ils l'ont "rattrapé alors que l'homme marchait, l'ont fait monter dans une autre voiture et ont commencé à appeler la famille pour lui extorquer de l'argent". Segundo Tevez et son épouse ont élevé celui qui est surnommé en Argentine  "l'apache" ou "le joueur du peuple", après avoir été abandonné par sa mère et  après la mort de son père. Né dans un quartier pauvre de Buenos Aires, Fort Apache, Tevez a souvent  dit que sans le football, il aurait sombré dans la délinquance. L'insécurité a nettement augmenté au cours des dernières années en  Argentine, notamment les attaques à main armée dans la province de Buenos  Aires, qui entoure la capitale.

AFP