Le Parc des Princes bientôt rasé?

Publié le , modifié le

"La démolition" du Parc des Princes est "une alternative", reconnaît samedi dans Le Parisien Sébastien Bazin, ex-propriétaire du Paris SG qu'il a vendu en mai aux Qataris de Qatar Sports Investments (QSI). Selon des sources proches du dossier, QSI voudrait être propriétaire du stade et exploiter une enceinte de 60.000 places minimum, ce que ne permet pas le Parc des Princes dans sa configuration actuelle.

"Nous avons un accord très clair avec Vinci et le PSG afin d'étudier toutes les possibilités sur le site du Parc des Princes pour qu'il soit compatible avec les ambitions de QSI", explique le dirigeant du fond d'investissement Colony Capital en Europe. "Il n'y a aucun tabou. La démolition est une alternative. Dans l'absolu, c'est possible, mais est-ce recommandable ? C'est une vraie question. La seule option à laquelle je me refuse de travailler, c'est une installation du PSG au Stade de France". Colony vient de vendre ses dernières parts dans le PSG au QSI, mais il reste associé avec lui pour l'attribution par la mairie de Paris, propriétaire du stade, d'un bail emphytéotique du Parc des Princes avant sa rénovation.