Sepp Blatter
Sepp Blatter a reçu des faux dollars lors de la conférence de presse où il a annoncé que son successeur serait connu lors d'une élection le 26 février 2016 | AFP - FABRICE COFFRINI

Le nouveau président de la FIFA élu le 26 février 2016, Blatter chahuté

Publié le , modifié le

L'élection du successeur du Suisse Joseph Blatter à la présidence de la Fifa aura lieu le 26 février 2016, a décidé lundi à Zurich le Comité exécutif de l'instance suprême du football mondial, secouée depuis plusieurs semaines par un scandale de corruption. "Le congrès électif extraordinaire de la Fifa est programmé pour le 26 février à Zurich", a annoncé la Fifa sur Twitter. Lors d'une conférence de presse, l'actuel président a été "aspergé" de faux dollars, lancé par une personne présente dans la salle.

Sepp Blatter et les principaux décideurs de la plus haute instance du football mondial doivent jeter les bases d'une réforme du fonctionnement de la Fifa après le scandale de corruption qui a éclaté fin mai. Le président de la Fifa et son secrétaire général Jérôme Valcke se sont adressés à la presse après la réunion. A cette occasion, un comédien britannique, Simon Brodkin (alias Lee Nelson), qui s'était infiltré dans la salle, en a profité pour placer devant lui une énorme liasse de faux dollars, avant d'être attrappé par la sécurité et de les jeter au-dessus de Blatter après avoir dit "Sepp, c'est pour la Corée du nord en 2026." C'est l'image du jour, peut-être même celle qu'aurait voulu éviter un homme cerné par les soupçons de corruption. "On va devoir nettoyer ça ou je ne serai pas capable de m'exprimer. Cela n'est  pas acceptable, cela n'a rien à avoir avec le foot. Nous sommes ici pour parler  football. Je dois donc de retarder cette conférence de presse", a-t-il déclaré après cette intrusion imprévue.

Le Suisse a ensuite annoncé que parmi les réformes à venir, la FIFA devrait établir une limitation des mandats pour les dirigeants, ce que lui-même avait refusé lors de l'assemblée générale en 2014 en marge de la Coupe du monde au Brésil. Par ailleurs, la FIFA va publier les rémunérations des membres du comité exécutif. Blatter a annoncé la mise en place d'un groupe de travail de 11 personnes,  présidé par une personnalité indépendante, pour proposer des réformes. 

Blatter pas candidat pour la prochaine élection

Quant au président de l'instance depuis 1998, il conservera donc ses fonctions jusqu'à cette date du 26 février, avant de prendre une autre direction: "Je retournerai à mon ancien travail de journaliste", a-t-il dit. "Encore faudra-t-il trouver un employeur, pour un homme qui fêtera ses 80 ans le 10 mars prochain. "Je souhaite bonne chance à tous les candidats, y compris à Michel Platini", a-t-il lancé au sujet du Français, qui aurait pu être son principal rival lors de la dernière élection mais qui avait préféré s'abstenir. Sepp Blatter hors du coup, le Français se lancera-t-il dans la bataille, moins d'un an après avoir obtenu un troisième mandat à l'UEFA ? Selon des proches de l'ancien joueur de la Juventus, sa décision devrait être prise sous 15 jours.

Plusieurs responsables de la Fifa sont visés par une enquête ouverte fin mai par le département américain de la Justice pour détournements de fonds. Réélu fin mai à la tête de la Fifa, Sepp Blatter, 79 ans, a annoncé le 2 juin qu'il renoncerait à son mandat après la convocation d'un congrès extraordinaire chargé de désigner un nouveau président. L'enquête de la justice américaine ne le vise pas personnellement. Quatre des six confédérations continentales de la Fifa ont fait savoir lundi qu'elles soutiendraient le Français Michel Platini, président de l'UEFA, si celui-ci est candidat à la succession de Blatter. Michel Platini devrait faire connaître sa décision d'ici quinze jours.