Le Milan AC touché financièrement par les affaires de Berlusconi

Publié le

La condamnation de Silvio Berlusconi, chef du gouvernement italien et propriétaire de l'AC Milan, à payer 560 millions d'euros dans l'affaire Mondadori, pourrait avoir des répercussions sur la politique sportive du club. Avec un dernier exercice clôt sur un déficit de 60 millions d'euros, l'AC Milan pourrait freiner sa campagne de recrutements. "C'est quelque chose qui touche fortement l'AC Milan", a réagi Adriano Galliani, administrateur général du club.