Mexique - USA
Le Mexique a représenté un mur infranchissable pour les Etats-Unis | AFP - MARK RALSTON

Le Mexique qualifié pour les JO-2016 avec le Honduras, et pour la Coupe des Confédérations

Publié le , modifié le

La soirée a été excellente pour le football mexicain. Quelques heures après la victoire de l'équipe des moins de 23 ans, championne olympique en titre, sur le Canada (2-0) qui lui ouvrait les portes de la prochaine compétition olympique, c'est l'équipe senior qui s'est qualifiée pour la prochaine Coupe des Confédérations. En battant les Etats-Unis (3-2) en prolongation, sur une superbe demi-volée de Paul Aguilar, les Mexicains ont gagné le droit d'aller en Russie en 2017. A l'inverse, les USA ont vécu une mauvaise soirée, les moins de 23 ans s'inclinant (2-0) contre le Honduras qui verra donc Rio. Pour les suivre, les Américains devront passer par des barrages.

La rencontre opposait les deux derniers vainqueurs de la Gold Cup, la  compétition-reine de la Concacaf, la Confédération d'Amérique du nord,  d'Amérique centrale et des Caraïbes. Les deux équipes avaient terminé le temps réglementaire dos à dos 1-1. Le Mexique avait ouvert la marque à la 10e minute par son joueur-vedette  Javier Hernandez, dit Chicharito. Mais les Etats-Unis avaient rétorqué cinq minutes plus tard sur un coup  franc conclu de la tête par Geoff Cameron. "El Tri" avait repris l'ascendant dès le début de la prolongation par Oribe  Peralta (96e), mais Bobby Wood, entré en cours de rencontre, avait égalisé à la  106e minute.

Le Mexique a rejoint la Russie, pays-hôte, l'Allemagne, vainqueur de la  Coupe du monde 2014, le Chili et l'Australie, vainqueur de la Coupe d'Asie  2015, déjà qualifiés pour la Coupe des Confédérations 2017 qui a lieu du 17  juin au 2 juillet 2017 et qui servira de répétition générale au Mondial-2018. Cette défaite est en revanche une nouvelle désillusion pour les Etats-Unis  et son sélectionneur allemand Jürgen Klinsmann. Les Etats-Unis ont en effet terminé à une décevante 4e place de la Gold Cup  2015 organisée en juillet à domicile et ont sombré 4 à 1 en match amical face  au Brésil début septembre. "Cette défaite va être difficile à digérer, on s'est battu pendant 120  minutes, mais on a été mené à deux reprises", a regretté Michael Bradley, le  captaine américain. "C'est une grosse déception, mais il faut se servir de cette défaite pour  rebondir lors des éliminatoires pour le Mondial-2018", a-t-il ajouté. "Cette défaite montre qu'on doit travailler encore plus, il va falloir  réagir vite car les éliminatoires pour la prochaine Coupe du monde arrivent  vite", a prévenu Klinsmann.

Plus tôt dans la journée, l'équipe des Etats-Unis des moins de 23 ans avait  échoué à se qualifier pour les JO-2016 de Rio suite à sa défaite 2-0 contre le  Honduras dans le tournoi de qualification olympique. Un doublé d'Alberth Elis, 19 ans, a propulsé les Honduriens pour la troisième fois de suite aux JO. L'équipe des moins de 23 ans des Etats-Unis, entraînée par l'ancien  international autrichien Adreas Herzog, peut encore décrocher son billet pour  les JO-2016. Elle doit terminer à la 3e place du tournoi en battant le Canada mardi, ce  qui lui donnera le droit d'affronter en mars la Colombie en barrages en mars. Les Etats-Unis n'ont plus participé au tournoi masculin olympique depuis 2008.

AFP