Lucas félicité par Ibrahimovic
Le Brésilien Lucas déjà adoubé par le "patron" du PSG, Zlanta Ibrahimovic | AFP - REMY GABALDA

Le Mercato déjà gagnant pour certains

Publié le , modifié le

Auteurs d'un doublé ce week-end en championnat pour donner la victoire à leur équipe, Moussa Sissoko (Newcastle) et Mario Balotelli (AC Milan) ont réussi leur transfert du Mercato. Ce ne sont pas les seuls. Alou Diarra (Rennes), Michel Bastos (Schalke 04), ou encore Ricardo Faty (Ajaccio) se sont notamment illustrés.

Il a été l'un des gros transferts du Mercato. Dans les dernières heures de ce marché d'hiver, Mario Balotelli avait quitté Manchester City, son amour-haine avec Mancini, pour rejoindre l'AC MIlan. De retour dans son pays, l'attaquant international a eu droit à sa première titularisation sous ses nouvelles couleurs, et il les a mises à profit. Un premier but à la 25e, un autre sur penalty dans le temps additionnel, voilà comment le joueur de 22 ans a rendu aux dirigeants lombards leur confiance en permettant à sa formation de battre l'Udinese (2-1). 

Moussa Sissoko ne faisait pas ses débuts avec Newcastle. Mais après avoir été passeur décisif lors de son premier match, il a cette fois trouvé le chemin des filets, lui-aussi par deux fois (67e, 89e) pour faire tomber le champion d'Europe en titre, Chelsea (3-2). L'ancien Toulousain a déjà convaincu son entraîneur, Alan Pardew, qu'il avait réalisé une excellente affaire. Engagés dans une lutte pour leur survie, les Magpies ont frappé un grand coup, et l'international français n'y est pas étranger.

Diarra, retour gagnant en L1

Transféré de Lyon à Schalke 04, Michel Bastos a déjà fait parler la poudre pour ses débuts, en ouvrant le score d'une frappe surpuissante dont il a le secret (47e). Malheureusement, l'équipe de la Ruhr s'est inclinée à domicile contre la lanterne rouge, Greuther Fürth (2-1). Le Brésilien a néanmoins marqué de gros points. C'est également le cas d'Alou Diarra. Revenu de son court passage outre-Manche à West-Ham pour redevenir joueur, le milieu international s'est révélé passeur décisif lors de son premier match sous les couleurs rennaises. Egalement  transféré dans les dernières heures du Mercato, il est à l'origine du match nul arraché à Lorient (2-2) dans le derby breton. Parti sur la pointe des pieds de Marseille, le voilà qui renoue avec son passé récent qui l'avait mené au capitanat en équipe de France. Ricardo Faty a lui-aussi retrouvé la lumière de la L1, en posant ses valises à Ajaccio. Actif sur le marché, le club corse a aligné ses trois recrues (Faty, Oliech, Chalmé) et a battu Lyon (3-1).

Bien évidemment, mais c'était beaucoup plus attendu, la venue de Lucas à Paris est déjà une bonne pioche. Dribbleur mais collectif, talentueux à l'excès, le Brésilien de Sao Paulo a déjà fait marquer, et il offre à Carlo Ancelotti de nouvelles possibilités offensives. Pour l'instant, c'est Jérémie Ménez qui en est la victime. Qu'en sera-t-il de la venue de David Beckham ? C'est sans nul doute la plus grande question posée à l'issue de ce Mercato.